Jump to main content
banner
 
es Naviguer dans la version précédente du site
 


Le film retraçant le combat du Clea [Cliquez sur l'image]

 

Livre Bahar
Livre de Bahar Kimyongür
Commandes : Cliquez sur l'image

 
Législations liberticides
Appel du SAD
es Une nouvelle inquisition
Dans le collimateur des lois anti-terroristes
es Procès politique à Liège
es Une menace qui grandit
Presse
  Une presse sous emprise
es Cartes blanches, articles
 

Portez le pin's
«Triangle rouge»
Le Clea en a fait son symbole

triangle rouge
Où se le procurer?
Cliquez sur l'image




 

Archives: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |


L'onde de choc répressive du régime turc traverse les frontières
La Turquie veut à tout prix l'extradition de Bahar Kimyongür
Le 17 juin 2013 Bahar Kimyongür avait été arrêté en Espagne, devant son épouse et leurs deux petits enfants, à la demande de la Turquie. Moyennant le versement d'une caution de 10.000 euros, il avait pu recouvrer provisoirement la liberté dans l'attente d'une résolution de la Justice espagnole.
  Anvers
Le 21 novembre 2013, alors qu’il devait participer à deux conférences internationales sur le Moyen-Orient, le militant pour la paix et les droits de l'Homme –membre actif du Clea– avait été arrêté, cette fois-ci en Italie, toujours à la demande de la Turquie qui persiste à réclamer son extradition. Incarcéré à la prison de Bergame durant treize jours, notre compatriote s'est vu par la suite contraint à l'obligation de demeurer (obbligo di dimora) dans la petite localité de Marina di Massa d'abord, et dans la ville de Massa plus tard –où chacun de ses déplacements devait être prévenu à la police–, le temps requis par la justice italienne pour statuer sur son sort.
Le 11 mars 2014, au bout de 111 jours de détention et d'assignation à résidence, la Cour d'appel de Brescia l'a finalement totalement innocenté, écartant toutes les préventions contenues dans le mandat d'arrêt turc vieux de près de 10 ans.
L'Audiencia National Espagnole a fait de même le mardi 1er juillet 2014.
Si l'Espagne ou l'Italie avaient décide de l'extrader Bahar Kimyongür, sous le coup du mandat d’extradition international lancé contre lui par l’État turc, il risquait la torture.
«Pour toutes ces raisons, nous en appelons aux autorités de notre pays. Elles doivent tout faire pour empêcher l’extradition de Bahar Kimyongür vers les prisons “ottomanes” où chacun peut imaginer ce qui l’attend : le pire», avaient écrit le 27 août 2013, des professeurs d’université, des parlementaires, des artistes, une centaine de personnalités reconnues et respectées dans notre pays, dans une Carte blanche parue au quotidien belge Le Soir [Lire].
                                                         [Notre dossier]

Repas 17/10/14

Deux défenseurs des droits de l'Homme britanniques enlevés par des agents de police en civil au Qatar
Action urgente devant l'ambassade du Qatar à Bruxelles ce vendredi 5 septembre à 12h
Sequestrés au Quatar   Solidarité avec Krishna Upadhyaya et Ghimire Gundev, deux employés britanniques de l'ONG norvégienne «Global Network for Rights and Development» (GNRD), collègues de Bahar Kimyongür, disparus à Doha, capitale du Qatar, alors qu'ils enquêtaient sur les conditions de travail des ouvriers bâtisseurs de stades de football du Mondial 2022.
GNRD Bruxelles appelle à un rassemblement ce vendredi 5
septembre à 12h devant l'ambassade du Qatar, Rue Blanche n° 1 à 1000 Bruxelles, pour exiger leur libération immédiate.
La relation fusionnelle entre le Qatar et l'UE font pratiquement de Krishna et Ghimire des victimes directes de nos propres gouvernements.
Communiqué du GNRD (anglais)
Communiqué de la Confédération syndicale internationale (anglais)
Dépêche parue dans le journal "Le Soir"

Interpol a enfin rendu son verdict
Bahar Kimyongür est un homme libre...


Communiqué du Clea - vendredi 29 août 2014

En date du 22 août, Interpol a fait connaître sa décision : l’organisation policière internationale a définitivement effacé, de ses bases de données, le mandat d’arrêt lancé par la Turquie contre le ressortissant belge.

au tribunal   Dans un courrier adressé au juriste londonien Alex Tinsley (dont l’ONG «Fair Trials International» avait pris le parti de plaider la cause de Bahar Kimyongür), «le Secrétariat de la Commission de contrôle des fichiers d’Interpol» a fait ainsi savoir : «A la lumière de tous les éléments en sa possession, la Commission a considéré qu’elle n’était pas en position de conclure que les données concernant Monsieur Kimyongür, fournies par la Turquie, répondaient aux critères qu’Interpol s’est donné» (...) [Lire]
(7 sur 7- 29/09/14): Bahar Kimyongür définitivement radié des fichiers d'Interpol

Ce mardi la justice espagnole a rendu sa décision
Bahar Kimyongür est libre...


Communiqué du Clea - mercredi 2 juillet 2014

L'Audiencia nacional vient de refuser à Madrid l'extradition de Bahar Kimyongür vers la Turquie.

bahar avec ses deux enfants   Même le Procureur espagnol s’est prononcé contre les prétentions d’Ankara et a dénoncé le mandat d’amener international que la Turquie utilise contre le ressortissant belge depuis près de dix ans. Après les Pays-Bas (en juillet 2006) et l’Italie (en mars 2014), le verdict espagnol rend donc justice au combat démocratique porté par notre ami. Reste toutefois entier le problème de la pérennité du mandat d’arrêt international que seul Interpol a la compétence d’effacer définitivement (...) [Lire]
(Belga - 9/07/14): Bahar Kimyongür ne sera pas extradé par l'Espagne vers la Turquie

Bahar convoqué ce mardi 1er juillet devant la justice espagnole
Dernier chapitre dans l'affaire Kimyongür ?


Communiqué du Clea - lundi 30 juin 2014

Souvenez-vous. Le lundi 17 juin 2013, Bahar Kimyongür était arrêté avec son épouse et ses deux enfants par des policiers en civil dans la Cathédrale de Cordoue en Espagne.

palais de justice bruxelles   Les autorités judiciaires turques venaient de réactiver un mandat d'arrêt international contre sa personne sous l'accusation fallacieuse d'«appartenance à une organsiation terroriste». Après avoir été placé en garde à vue au commissariat de Cordoue puis incarcéré à la prison de haute sécurité de Soto del Real à Madrid, il avait été remis en liberté sous caution (...) [Lire]

Bahar Kimyongür arrêté en Italie : pour faire plaisir à la Turquie Interpol exécute les ordres des gouvernements et ignore
les décisions de Justice
La Turquie doit lever une fois pour toutes son mandat d'arrêt international contre Bahar ! Les États européens ne doivent plus donner suite aux interpellations d'Interpol à l'encontre de Bahar ! La Belgique doit protéger comme il se doit son ressortissant ! Non à l'extradition –ni par l'Espagne ni par l'Italie– de Bahar Kimyongür vers la Turquie ! 

Bahar est avec les siens en Belgique !
Merci à celles et ceux qui par leur solidarité ont rendu cela possible !
Zaventem 12/03/14
Zaventem, 12-03-14

RTBF-JT-12/03/14 (vidéo, min. 26:14 à 28:16)
RTBF-La Première-JP-12/03/14 (8.05)
RTBF-info 12-03-14: "Les autorités belges n'ont pas fait ce qu'il fallait", selon la Ligue des Droits de l'Homme
RTBF-info 11-03-14: Le Belge Bahar Kimyongür devrait échapper à l'extradition en Turquie



BAHAR IS FREE NOW !

L'Italie refuse d'extrader Bahar

Kimyongür vers la Turquie !

Après 111 jours de séquestration, le citoyen belge est enfin libre et va pouvoir rentrer chez lui

Communiqué du Clea - 11/03/2014

Bahar Libero  

Une décision sans appel
Ce mardi 11 mars 2014, aux côtés de Deniz --l'épouse de Bahar-- et de leurs deux enfants, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées à Brescia au moment où se tenait l'audience relative au sort de Kimyongür.

Dans son arrêt, la Cour d'appel de Brescia a décidé de rejeter la demande d'extradition formulée par Ankara, mettant ainsi fin aux poursuites intentées contre le ressortissant belge en Italie.

Dans leur décision, les juges italiens arguent notamment que les activités de Bahar Kimyongür relèvent de la liberté d'expression et que son interpellation d'un ministre turc au Parlement européen en 2000 ne constitue, en aucun cas, une menace (...)  [Lire]
[Notre dossier]


À la veille de la décision de la Cour de Brescia :
La maman et la soeur de Bahar manifestent devant le Palais de Justice à Bruxelles
[Elles ont manifesté aussi devant l'ambassade et le consulat d'Italie - cliquez ici]

Nedjiba, la maman de Bahar Kimyongür :

«J'ai beaucoup d'espoir que mon fils soit libéré ce mardi à Brescia... Parce qu'il est innocent. Mais, on nous a si souvent fait croire qu'il allait bientôt rentrer à Bruxelles, et pourtant rien ne se passe depuis 110 jours...

C'est pour cela que nous nous sommes encore manifestées aujourd'hui. Si on ne bouge pas pour Bahar, les autorités ne se préoccupent pas de lui. Elles ne voient pas les aspects humains de leurs décisions, ni la souffrance, le stress, la peur que cette affaire provoque.

Je sais que nous demandons à nos amis de faire beaucoup d'efforts pour empêcher que mon fils soit envoyé en Turquie. Je ne sais pas comment remercier tous ces gens pour toute l'aide qu'ils apportent à mon fils et pour tous leurs messages si gentils de soutien qu'ils nous envoient. Merci à vous»  [Lire la suite]

 

L'heure de vérité à Brescia ?
Communiqué du Clea - 07/03/2014

Le mardi 11 mars se tiendra (enfin) devant la Cour d’Appel de Brescia une audience concernant la demande d’extradition exigée par l’Etat turc.
Bahar verra-t-il enfin le bout du tunnel ? Cette audience mettra-t-elle fin à la situation kafkaïenne dans laquelle il est empêtré depuis plus de trois mois?
Alors même qu'Interpol vient de bloquer le mandat d'arrêt international délivré par Ankara, le citoyen belge est séquestré en Italie depuis 106 jours. Livré à la Turquie, c’est bien sa vie qui serait alors définitivement en danger (...)

  Ambassade Italie 1-3-14
[Lire la suite] [Notre dossier]

Le ministre italien de la justice renvoie le dossier Kimyongür vers la Justice
Communiqué du Clea - 05/03/2014

Ce mercredi matin, Deniz Demirkapi a eu une entrevue au ministère de la Justice à Rome. Interpol venant de bloquer le signalement de Bahar Kimyongür, la jeune femme espérait qu'on lui annonce enfin une bonne nouvelle en l'Italie, où son époux est retenu depuis 105 jours sous la menace d'une extradition vers la Turquie. Mais lors de cet entretien, la directrice du deuxième département pour les affaires de justice s'est contentée de lui apprendre que le dossier de son mari était à nouveau entre les mains de la Justice (...) [Lire la suite]
[Lire le communiqué de l'épouse de Bahar]
[Notre dossier]

  Vanelli

Nouveau coup de théâtre dans l'affaire Kimyongür
Interpol bloque le signalement de Bahar Kimyongür :
Mobilisons-nous pour que l'Italie le libère immédiatement !

Communiqué du Clea - 03/03/2014

Interpol a décidé de bloquer le signalement dont Bahar faisait jusqu’à présent l'objet. Le signalement turc n'est donc plus, pour le moment, accessible aux pays membres de l'organisation. Il s'agit d'une avancée majeure dans ce dossier puisque cette décision permettra à Bahar Kimyongür de circuler à nouveau librement.
Mais pour l'heure, la décision d'Interpol ne suspendant pas la procédure en cours en Italie, le sort du citoyen belge est toujours entre les mains du ministre italien de la Justice, Monsieur Andrea Orlando. (...) [Lire la suite]  [Notre dossier]

  Ambassade Italie 1-3-14

Trois raisons de venir manifester ce samedi 1er mars pour Bahar
Communiqué du Clea - 27/02/2014

Ce samedi 1er mars, à 15 heures, est organisé un rassemblement devant l'ambassade d'Italie à Bruxelles - 28, rue Émile Claus, 1050 Bruxelles (La rue Emile Claus relie l’avenue Louise à la chaussée de Waterloo à la hauter de la Bascule).

Cette manifestation est un événement charnière dans notre campagne contre l'extradition de Bahar. Il est donc primordial qu'elle soit une réussite, regroupant de nombreux citoyens.

A cette date, ça fera plus de 100 jours que Bahar Kimyongür est retenu en Italie dans l'attente d'une extradition éventuelle vers la Turquie. 100 jours, ça a assez duré ! Le dossier turc est vide : l'Italie n'a donc pas besoin d'autant de temps pour statuer sur le sort du citoyen belge. Elle doit le libérer sans tarder.

1) Au cours du rassemblement du 1er mars sera lancé un APPEL SOLENNEL aux autorités italiennes : «100 jours, ça suffit ! Kimyongür doit être libéré immédiatement !» (...)
[Lire la suite]  [Notre dossier]

  Free Bahar

Rassemblement pour Bahar : 1er mars 15h, Ambassade d'Italie à Bruxelles
Communiqué du Clea - 21/02/2014  [Téléchargez et diffusez notre tract]

100 jours - Malgré un dossier vide, le 1er mars, cela fera 100 jours que le citoyen belge est séquestré en Italie. Et reste ainsi à la merci de l’État turc...

L'Italie doit libérer
Bahar Kimyongür

La Belgique doit
le protéger !

RASSEMBLEMENT
SAMEDI 1er MARS à 15 HEURES
DEVANT L'AMBASSADE D’ITALIE

28, rue Emile Claus, à 1050 Bruxelles

La rue Emile Claus relie l’avenue Louise
à la chaussée de Waterloo (à la hauteur de la Bascule)

www.freebahar.com
www.leclea.be

 

Nidal et Chayanne réclament leur père  

Bientôt 100 jours d’exil forcé :
Pétition www.freebahar.com : Objectif 10 000 signatures !
Message du Clea - 18/02/2014

Chère amie, Cher ami,
10 000 signataires, tel est l'objectif ambitieux fixé pour la pétition contre l’extradition de Bahar Kimyongür vers la Turquie. À ce jour, 5 600 personnes l'ont déjà signée (...)
[Lire la suite]   [Notre dossier]


L’Université libre de Bruxelles soutient Bahar Kimyongur
ULB   Le Conseil d'administration de l ’Université libre de Bruxelles, l'institution dans laquelle Bahar Kimyongür a fait ses études supérieures, a émis un communiqué par lequel il marque son soutien à son ancien élève et dénonce la situation dont il est la victime. Pour l’ULB, «cette situation est intolérable.» [Lire]


Communiqué du Clea - Mercredi 22 janvier 2014

Bahar criminalisé :
La contre-attaque de la société civile

Compte-rendu de la conférence de presse organisée par la la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH), la Ligue des droits de l'Homme (LDH) et le Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association (CLEA) le mardi 21 janvier dans les locaux de la FIDH à Bruxelles

Ce lundi matin, à la Fédération internationale des droits de l'Homme à Bruxelles, s'est tenue une conférence de presse en présence de certains des principaux soutiens de Bahar Kimyongür. Il s'agissait d'une occasion pour les protecteurs de Kimyongür de s'opposer à l'injustice dont est actuellement victime le citoyen belge et de lancer une contre-attaque citoyenne, un appel à la mobilisation générale contre son extradition vers la Turquie... une manière aussi de mettre la Belgique face à ses responsabilités. [Lire la suite]

  Conférence de presse à la FIDH
Consultez l'édition du 22/01/2014 de l'émission «Face à l'Info» sur La Première (RTBF), dédiée à l'affaire Kimyongür         [Notre dossier]

L'intégralité de la conférence de presse pour Bahar Kimyongür du lundi 20/01/14 en cinq vidéos

Ligues DH & Clea   La conférence de presse avait été organisée par la Fédération Internationale de Ligues des Droits de l’Homme (FIDH), la Ligue Belge des Droits de l'Homme (LDH), le Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association (CLEA).

Introduction par Dan van Raemdonck, Secrétaire général de la FIDH
Intervention de Me Christophe Marchand, avocat de Bahar Kimyongür en Belgique
Intervention du Sénateur Benoît Hellings
Intervention du Prof. Lieven de Cauter (KUL)
Intervention de Bahar Kimyongür via skype depuis son exil obligé à Marina di Massa
[Pour en savoir plus]                                                        [Notre dossier]


Communiqué du Clea - Lundi 20 janvier 2014
Bahar Kimyongür :
Le point sur sa situation en Italie

Ce 21/01/2014, ça fera deux mois que Bahar Kimyongür est en Italie, sous la menace d'une extradition vers la Turquie.

Il est actuellement assigné à résidence à Marina Di Massa. Plus précisément, chaque matin, il doit contacter les carabiniers pour détailler son programme du jour ; seulement sur cette base, il lui est possible de se déplacer dans la localité de Massa.

Concernant la suite de la procédure, il faut savoir que l’État turc accentue la pression. Il a remis son dossier d’extradition à l'Italie le 31 décembre 2013, soit à l'extrême limite du délai légal de 40 jours dont il bénéficiait pour ce faire.
[Lire la suite]                                                                 [Notre dossier]

  Bahar

Criminalistion de l'action militante
21 janvier 2014 : Verdict du procès à l'encontre des 6 inculpés du Comité d’Actions et de Soutien aux migrants «sans-papiers» (CAS)
Palais de Justice de Bruxelles  

Appel à rassemblement devant le Palais de Justice
Le Comité de Soutien aux Inculpés du C.A.S. et du NoBorder appelle à un rassemblement large dès 8H30 devant les marches du Palais de Justice.
La séance commence à 9 h.
Venez nombreux les soutenir !   [Lire]


Communiqué de la FIDH, la LDH, le CLEA - 17-01-14
Ce lundi 20/01/14, conférence de presse pour Bahar Kimyongür

Ligues DH & Clea   La Fédération internationale des droits de l’Homme, la Ligue des droits de l'Homme, le Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association,
vous invitent à une CONFÉRENCE DE PRESSE : «BAHAR KIMYONGÜR : DU HARCÈLEMENT AU RISQUE DE TORTURE». Le lundi 20 janvier 2014, à 11 heures dans les locaux de la Fédération internationale des droits de l’Homme, 15 rue de la Linière, 1060 Bruxelles (...) [Lire]                       [Notre dossier]

Noam Chomsky parraine une pétition internationale pour Bahar
pétition pour Bahar - petition for Bahar - petitie voor Bahar - petizione per Bahar - petición por Bahar - Bahar için imza verin

«Depuis plus d'une décennie, Bahar Kimyongür subit un véritable harcèlement judiciaire. La Turquie s'acharne à criminaliser son engagement citoyen et exige son extradition. Cette situation est intolérable. Nous refusons l'extradition de Bahar Kimyongür et exigeons que cessent les poursuites à son encontre !»
Message du Clea - 8/01/2014
Signez la pétition pour Bahar Kimyongür !
www.freebahar.com
Faites comme Noam Chomsky, signez la pétition pour Bahar Kimyongür.
Le citoyen belge risque d'être extradé vers la Turquie.

  Free Bahar Now
Sa vie est en danger !
Faites découvrir ce site Internet multilingue (...) [Français, English, Nederlands, Italiano, Español, Türk]
Lire aussi: Workers World - Petition protests Interpol’s arrest of journalist

8 janvier pour Bahar - 8 Januari voor Bahar -
8 Gennaio per Bahar - 8 de Enero por Bahar

Pour manifester notre solidarité active envers un militant des droits humains dont la Turquie exige frénétiquement l’extradition, dès le 8 janvier il vous sera proposé d'être l'un des très nombreux maillons d'une initiative d'envergure internationale que nous espérons retentissante. Soyez attentifs à nos prochains messages ! [Lire ici - en français - in het nederlands - in italiano - en castellano]
 
Bahar libero

Communiqué du Clea - samedi 4 janvier 2014
La Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) et trois ligues des droits de l'Homme écrivent à la ministre italienne de la Justice en soutien de Bahar Kimyongür !

Le CLEA invite à faire de même

  Après le soutien apporté à Bahar par Amnesty International, la mobilisation des Ligues des droits de l'Homme constitue un geste de solidarité capital dans notre combat contre son extradition (...) [Lire]     [In italiano]

Écoutez l'interview accordée par Bahar Kimyongür à Investig'Action en direct depuis son exil obligé à Marina di Massa               [Notre dossier]


Amnesty préoccupée pour Bahar Kimyongür
Amnesty   Maître Federico Romoli, avocat de l'ordre de Florence
Communiqué de presse - Florence 20 décembre 2013
Amnesty International a écrit une lettre dans laquelle exprime sa préoccupation devant la possible extradition de Bahar Kimyongür, ce qui exposerait ce dernier à des violations graves de ses droits fondamentaux (...) [Lire]
[Italiano: Amnesty preoccupata per Bahar Kimyongür] •20/12/13 - RTBF - Détention de Bahar Kimyongür en Italie: «C'est de l'acharnement»           [Notre dossier]

À propos des derniers rebondissements de l'affaire Kimyongür en Italie
Interview audio de Gülay, la sœur de Bahar, et de Daniel Flinker, porte-parole du CLEA, sur LN FM le 6 décembre 2013(*) [Cliquez ici]
(*) LN FM est une radio issue des cours de journalisme de l’EJL (Ecole de Journalisme de Louvain - UCL/COMU), de l’IHECS (Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales - Bruxelles), et du certificat en animation radio de l’IAD (Institut des Arts de Diffusion). Les ingénieurs du son et réalisateurs sont également étudiants à l'IAD.
 

Séparation des pouvoirs ? Erdogan s'en prend à la police turque après l'arrestation pour corruption d'une cinquantaine de proches du gouvernement qui harcèle Bahar

Le harcèlement contre le journaliste turc Bahar Kimyongür se poursuit au milieu du silence des médias
Détenu pour la quatrième fois : la précédente ce fut en Espagne, cette fois-ci c'est en Italie
par Miguel Álvarez Peralta, directeur d'«El observador de Castilla-La Mancha», périodique de la Faculté de Journalisme de l'Université Castilla-La Mancha - 16/12/2013 [Leer el artículo original en castellano]
  En ordonnant l'arrestation de ce journaliste pour des motifs idéologiques, Interpol transgresse ses propres statuts en collaborant avec une persécution politique. Il a été déclaré innocent par différents tribunaux, mais le mandat d'arrêt se maintient contre lui. Pourquoi ?
Ce n'est pas le premier cas, et nous avons à craindre que ce ne soit pas le dernier. Mais celui de Bahar Kimyongür est un exemple paradigmatique. Le gouvernement turc a émis contre lui à plusieurs reprises un mandat d'arrêt à travers Interpol, l'organisation de coopération interpolicière qui incombe 190 pays. Son “délit” est strictement d'opinion (...).
Le gouvernement espagnol a maintenant l'opportunité de corriger l'erreur qu'il a commise en l'arrêtant, en intercédant devant l'Italie pour demander sa libération et pour empêcher qu'il ne soit extradé en Turquie. Il vaut mieux de le faire aujourd'hui que demain, demain il peut être tard (...) [Lire la suite]
[Notre dossier]

Communiqué du Clea - Vendredi 13 décembre 2013
Bahar Kimyongür : Lettre d'exil

«Otage du Sultan, au coeur de l'Europe»

Le 2 décembre dernier, la Cour d'Appel de Brescia a finalement décidé de me libérer et de me reléguer en «exil forcé» dans l'attente du dossier turc.


Le lendemain après-midi, j'ai pu quitter la prison de Bergame avec, en main, l’ordonnance de la Cour me donnant sept heures pour arriver à la station des Carabiniers de Marina di Massa –mon lieu d'exil situé à quelque 300 kilomètres de la prison.

C'est dans un quartier calme, situé entre la mer et les Alpes apuanes, que je devrai attendre l'issue de mon sort.

A partir de l'annonce aux autorités turques de mon arrestation, ces dernières ont 40 jours pour envoyer leur demande formelle d'extradition (...)
                                                              [Lire la suite]

 


Communiqué du Clea - Lundi 9 décembre 2013


Bahar Kimyongür : «Lettre à l'opinion»

Le CLEA souhaite porter à votre connaissance deux lettres que Bahar Kimyongür a rédigées en prison. Il s'agit des premières déclarations publiques du citoyen belge depuis le 21 novembre.
La «Lettre à l’opinion» de Bahar Kimyongür mérite toute votre attention. 
Nous reproduisons également ici l'extrait d'un autre courrier dans lequel notre compatriote décrit ses conditions de détention à Bergame
.


Lettre à l'opinion        [En italien]
Bahar Kimyongür - Casa Circondariale di Bergamo, 10e jour de détention


Nous voilà repartis pour un tour ...
 
Après les Pays-Bas, la Belgique et l'Espagne, c'est à l'Italie de m'ouvrir ses portes de fer et de les refermer aussitôt, cette même Italie où j'ai séjourné une quarantaine de fois sans le moindre souci malgré le mandat d'arrêt international lancé il y a 10 ans par un tribunal d'Ankara. [Lire la suite]
[Bahar: lettera dal carcere di Bergamo]
Lire aussi : Bahar Kimyongür - «Mes avocats turcs ont été torturés»

 

Bahar libero subito
[Notre dossier]

Pétition contre la perpétuité pour des journalistes en Turquie
10/12 -Francesca Spinelli - Internazionale - Le lunghe mani di Ankara
09/12/13 - Marc Metdepenningen - Le Soir - Kimyongür assigné à résidence : La Turquie s'obstine et à convaincu Rome de l'intercepter
09/12 - Ludo de Brabander - Knack - Bahar Kimyongür: of hoe Turkije zijn repressie exporteert naar de Europese Unie


 

Citoyennes et citoyens, agriculteurs, entrepreneurs, employés, associations, ouvriers, consommateurs, chômeurs, professeurs, fonctionnaires, commerçants, étudiants, retraités, allons, ensemble, nous nous mobilisons pendant le Sommet européen des 19-20 décembre 2013.

Contre le Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance!
Contre le Traité transatlantique!

[Alliance d19-20]
Italie : des policiers enlèvent leur casque en solidarité avec des manifestants anti-austérité


Criminalistion de l'action militante
Procès en appel des 6 inculpés du Comité d’Actions et de Soutien aux migrants «sans-papiers» (CAS)
Palais de Justice de Bruxelles  

Rassemblement devant le Palais de Justice
Mercredi 18 Décembre à partir de 8h30 (place Polaert)
La séance commence à 9 h.
Venez nombreux les soutenir !
[Lire]


Libérez les prisonniers politiques européens au Maroc !
Rassemblement - mardi 10 décembre 2013 de 13 à 14 heures - Palais de Justice - Bruxelles
Européens prisonniers au Maroc   À l'occasion du début du procès d'Abdelkader Belliraj, le 10 décembre 2013 à 14 heures, devant le tribunal de première instance de Bruxelles, le Comité des détenus européens au Maroc vous invite (...) [Lire la suite]
Huit organisations internationales pour les droits de l'Homme écrivent au premier ministre marocain

Mandela et nous
Bahar Kimyongür écrit depuis le lieu de son exil forcé en Italie
Mandela   Assigné à résidence dans la ville côtière toscane de Marina di Massa depuis sa sortie de la prison de Bergame le 3 décembre –où il a enduré durant 13 jours le froid et la pénible vétusté de l’univers carcéral italien– le journaliste Bahar Kimyongür revient peu à peu à la vie. Le traitement médiatique de la mort de Nelson Mandela et l’exploitation que des chefs d’État sans scrupules font aujourd’hui de ses combats lui ont inspiré ce court message. [Lire]


Communiqué du Clea - Mardi 3 décembre 2013
URGENT
BAHAR KIMYONGÜR ASSIGNÉ À RÉSIDENCE EN ITALIE

C
e mardi 3 décembre, le juge italien Enzo Platé a ordonné l'assignation à résidence de Bahar Kimyongür... Le ressortissant belge devra donc rester en Italie le temps que la Cour d’Appel de Brescia se prononce sur la demande d'extradition turque.
Cours de Brescia 2/12/13
Nuray, la tante de Bahar, et son mari se sont déplacés en Italie avec leur fille pour soutenir Bahar - sur l'image, avec des amis de la solidarité italienne devant la Cour de Brescia, lundi 02/12
                                   [Notre dossier]
  Bahar Kimyongür n'est plus en prison, le pire est pour le moment évité.
Depuis 13 jours, en effet, le journaliste et activiste pour la paix et les droits de l'Homme était maintenu en prison, en raison de ses convictions.
La décision du tribunal traduit, en partie, la revendication portée par les avocats du «prévenu» et les citoyens mobilisés en Belgique et en Italie : rien ne justifie une incarcération prolongée de notre compatriote.
Pour autant, dans cette affaire, rien n'est réglé.
Bahar Kimyongür est confronté aujourd'hui à une situation réellement problématique (...) [Lire la suite]

Actions :
04/12/13 - Global Network For Rights And Development - Political Activist risks Torture if extradited (campaign)
03/12/13 - Le Clea écrit à la ministre italienne de la justice
03/12/13 - Il Clea scrive al ministro della Giustizia italiano
03/12/13 - Dogan Özgüden - Info-Turk - Lettre au Ministère de la Justice italien
Dans la presse :

03/12/13 - Globalist.it - Il giornalista Bahar in carcere in Italia, parla la famiglia
03/12/13 - Belga - Bahar Kimyongür assigné à résidence en Italie
03/12/13 - François Janne D'Othée - Le Vif - Bahar Kimyongur assigné à résidence
03/12/13 - Il pane e le rose : Bahar Kimyongur in carcere: l’Italia obbedisce ad Ankara?
Lire : Ligue belge des droits de l'Homme : La liberté d'expression en prison



Communiqué du Clea - Lundi 2 décembre 2013
Bahar libéré ? Non, décision reportée !

Ce lundi matin, la Justice de Brescia a choisi de reporter sa décision quant à la libération de Bahar Kimyongür. Depuis 12 jours, le journaliste belge vit un véritable cauchemar : il est incarcéré en Italie, en raison de ses convictions. Cette situation, inadmissible pour toute personne soucieuse de la liberté d'expression, va donc perdurer.


free bahar now
Affiche à télécharger

 
Au cours de l'audience qui s'est tenue aujourd'hui, le juge a considéré qu'il avait besoin d'informations complémentaires et d'un délai supplémentaire pour prendre une décision. L'avocat de Kimyongür lui a donc transmis de nouvelles pièces. D'après Maître Federico Romoli, la décision de maintien en détention ou de remise en liberté de son client (le juge ne statue pas, à ce stade, sur la question de l'extradition) devrait être prise endéans les 5 jours ; donc au plus tard, ce vendredi 6 décembre.

Bahar Kimyongür n'a commis aucun crime, aucun délit ; son tort : critiquer le gouvernement en place à Ankara et dénoncer les cas de torture dans les geôles turques.

Le CLEA appelle donc tous les démocrates à poursuivre leurs mobilisations pour que Bahar soit libéré dans les plus brefs (...) [Lire la suite]
[Notre dossier]

«Maintenant, nous exigeons la liberté de Bahar !»
Cinquante personnes se sont réunies devant le Palais de Justice de Brescia
Communiqué de presse de Nuray Dogru au nom de la famille de Bahar Kimyongür - Brescia, 2 décembre 2013

«Ora noi chiediamo la libertà di Bahar!»
Cinquanta persone si sono radunate fuori dal Palazzo di Giustizia di Brescia
Comunicato stampa di Nuray Dogru a nome della famiglia di Bahar Kimyongür - Brescia, 2 dicembre 2013


Dans la presse :
02/12/13 - Professeur Lieven De Cauter - De Wereld Morgen - Zwijgplicht? Open brief aan de Vlaamse media over de arrestatie van Bahar Kimyongür in Italië
02/12/13 - Radio Onda D'Urto - Bahar: Presidio oggi a Brescia - la Corte si prende cinque giorni per decidere
02/12/13 - François Janne D'Othée - Le Vif - Bahar Kimyongur : décision reportée
02/12/13- Belga - Report de l'examen en Italie du mandat d'arrêt contre Bahar Kimyongür


Communiqué du Clea - Lundi 2 décembre 2013
CE LUNDI, BAHAR KIMYONGÜR DOIT ÊTRE LIBÉRÉ !
150 personnes devant l'Ambassade d'Italie à Bruxelles
Devant l'Ambassade d'Italie
150 personnes devant l'Ambassade d'Italie à Bruxelles ce 1er décembre (photo Clea)
 

Onze jours en prison pour ses opinions, c'est onze jours de trop !
Cette situation est insupportable et doit cesser immédiatement !

Découvrez l'intervention de Daniel Flinker, porte-parole du CLEA
et un reportage photographique consacré au rassemblement

Visionnez les courtes vidéos des interventions de Daniel Flinker et Lieven De Cauter (professeur à la KUL) au cours de cette action
                                 [Lire la suite]


Belga : Une centaine de personnes réclament la libération de Kimyongür à l'ambassade d'Italie
Égalité: Rassemblement pour la libération de Bahar Kimyongür (vidéo)
01/12/13 - Communiqué de Me Romoli, avocat italien de Bahar Kimyongür (italien)



Communiqué du Clea - Jeudi 28 novembre 2013

URGENT
NOUVEAU RASSEMBLEMENT POUR
BAHAR KIMYONGÜR

Ce dimanche 1er décembre devant l'Ambassade d’Italie
à 15 heures - 28, rue Émile Claus à 1050 Bruxelles
(*)

Liberté pour Bahar

[Notre dossier sur le thème]

 

En raison de ses opinions, Bahar Kimyongür est incarcéré depuis le 21 novembre à la prison de Bergame. Sur ordre de la Turquie.

Lundi prochain, le citoyen belge passera devant un juge italien.
Lors de cette audience, l’avocat de Bahar demandera sa mise en liberté.

A la veille de ce rendez-vous crucial, le CLEA vous invite ce dimanche 1er décembre à venir nombreux, dès 15 heures, devant l'Ambassade d'Italie à Bruxelles, afin de soutenir l'initiative de Maître Federico Romoli.

Il est nécessaire de maintenir la pression sur les autorités italiennes.

Ce dimanche, montrons-leur notre détermination à voir Bahar Kimyongür libéré immédiatement !

Le Comité pour la liberté
d’expression et d’association
www.leclea.be

(*) La rue Emile Claus relie l’avenue Louise à la chaussée de Waterloo (à la hauteur de la Bascule) [Sur la carte]


Message du Clea - Samedi 30 novembre 2013
Bahar Kimyongür : «Je veux ma liberté !»
Depuis la prison de Bergame, Bahar Kimyongür crie sa colère, clame sa détermination : «Je veux ma liberté. Si j'étais un dissident iranien ou cubain, j'aurais droit aux honneurs. Je ne veux pas des honneurs, je veux ma liberté !» [Lire]

Silvia Cattori - 29/11/13 - ce vendredi soir Bahar a pu parler pour la première fois au téléphone avec son épouse, ses enfants et sa mère durant 10 minutes
François Janne d’Othée - Le Vif - 29/11/13 - Bahar Kimyongur : libération, assignation à résidence ou maintien en détention ce lundi ?
La solidarité italienne se mobilise ce lundi 2 décembre à la Cour de Brescia
Ce lundi deux décembre à 11h00 présence solidaire à l'audience mixte pour la levée de l’incarcération de Bahar à la Cour de Brescia Allée Lattanzio Gambara 40


Communiqué du Clea - Vendredi 28 novembre 2013
                               

LA FAMILLE KIMYONGÜR REÇUE AU MINISTÈRE DES AFFAIRES ETRANGÈRES


Bahar libero !
Affiche réalisée par la solidarité internationale

 

Ce jeudi 28 novembre à 10 heures, plusieurs membres de la famille Kimyongür ont pu rencontrer le Conseiller juridique au ministère des Affaires étrangères.

Au cours de cette rencontre, les proches de Bahar Kimyongür ont fait part à Monsieur Jozef Bockaert de leurs plus vives inquiétudes.
Depuis une semaine en effet, le citoyen belge est maintenu en détention en Italie –suite à un mandat d'arrêt international lancé par la Turquie. Sa famille a insisté pour que la Belgique réagisse et qu'il soit mis un terme à cette incarcération dans les plus brefs délais.

Les proches de Bahar présents à la réunion ont suggéré que se noue un dialogue constructif avec le ministère afin de faire cesser l’acharnement de

l'Etat turc (qui persécute, pour des raisons politiques, notre compatriote depuis plus d'une décennie), d'empêcher l’extradition de Kimyongür vers Ankara et de trouver des solutions concrètes pour mettre fin à la situation kafkaïenne dans laquelle se trouve le ressortissant belge. (...) [Lire la suite]


Communiqué 27/11/2013  

Entrevue famille Kimyongür/Ministère des Affaires Étrangères ce jeudi 28 novembre à 10 h

Ce jeudi 28 novembre, à 10 heures, se tiendra une rencontre entre la famille Kimyongür et le Ministère des affaires étrangères. La réunion est prévue à 10 heures, au 15 rue des Petits Carmes.
Au terme de cette entrevue sera organisé un point presse.


La Turquie réclame Bahar
Communiqué du Clea - Lundi 25 novembre 2013
POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE BAHAR KIMYONGÜR
250 personnes devant le Consulat
Manifestation devant le Consulat d'Italie
Manifestation devant le Consulat d'Italie à Bruxelles - lundi 25/11/13
 

Ce lundi 25 novembre, dès 17 heures, de nombreux sympathisants se sont rassemblés devant le Consulat d’Italie à Bruxelles.
Il y a de quoi : la détention de Bahar à la prison de Bergame risque, en effet, de durer.
Pour plusieurs raisons. Si Federico Romoli (l’avocat italien de Bahar Kimyongür) a pu s’entretenir le matin-même avec le juge chargé de l’affaire (...) [Lire la suite (avec photos)]
Consultez le texte de l'intervention de Daniel Flinker au nom du Clea
[Sa version audio]

Écoutez l'intervention de Deniz Kimyongür, l'épouse de Bahar
Écoutez l'interview de Gülay Kimyongür, la sœur de Bahar
Belga: Honderdtal mensen eist vrijlating Bahar Kimyongür aan Italiaanse ambassade
Belga: Manifestation devant le consulat d'Italie pour la libération de Bahar Kimyongür                                                                     [Notre dossier]


La Turquie réclame Bahar
URGENT
RASSEMBLEMENT POUR BAHAR KIMYONGÜR

Communiqué du Clea - Samedi 23 novembre 2013

Sous le coup d’un mandat d’arrêt lancé par les autorités d’Ankara afin qu’il soit «remis» à la Turquie, le journaliste et militant des droits de l'Homme Bahar Kimyongür a une nouvelle fois été arrêté à l’étranger.

 

Alors qu’il devait participer à une conférence internationale sur la Syrie, Bahar a été  appréhendé à Bergame le jeudi 21 au matin par la police italienne et placé en détention à la prison de Bergame.

Afin de réclamer la libération immédiate du ressortissant belge,
nous appelons à un

rassemblement
ce lundi 25 novembre
à 17 heures
devant le Consulat d’Italie
38 rue de Livourne,
        à 1000 Bruxelles 
[Plan]*

Le Comité pour la liberté
d’expression et d’association
www.leclea.be

* La rue de Livourne est une parallèle à l’avenue Louise. Le numéro «38» est situé entre les rues Blanche et de Florence
[Notre dossier]

La sœur de Bahar lance un appel
Bonjour à toutes et à tous,
Vous pouvez écrire à Bahar en prison. Il n'a toujours eu aucun contact avec l'extérieur, mis à part son avocat !
Gülay  

Ecrivez-lui afin qu'il se sente moins seul derrière les barreaux.
A vos crayons les ami(e)s.
Merci pour votre soutien,
Sa sœur Gülay
Adresse de la prison :
Bahar Kimyongür
Casa Circondariale di Bergamo
Via Monte Gleno 161
24125 Bergamo
Italie


Réactions :
De Wereld Morgen - 23/11/13: Lettre ouverte du professeur Lieven De Cauter (KUL) au Ministre des Affaires Étrangères (NL)
Globalist - 26/11/13 - Kimyongur resta in carcere in Italia
Il pane e le rose - 26/11/13 - Bahar Kimyongur resta in carcere. Dov’è la Cancellieri?
Belga - 25/11/13 - Manifestation devant le consulat d'Italie pour la libération de Bahar Kimyongür
Globalist - 25/11/13 - Turchia: l'Italia estraderà il giornalista Kimyongur?
Globalist - 24/11/13 - Perseguitato da Erdogan: giornalista in cella in Italia
Selma Benkhelifa - la Tercera Información - ¿Se detendrá a Bahar en 188 países?
Me Selma Benkhelifa - Investig'Action - 23/11/13 - Bahar sera-t-il arrêté dans 188 pays différents ? Le rôle trouble d’Interpol et du gouvernement belge
Il cittadino - 23/11/13 - Avrebbe dovuto parlare a Monza Attivista turco arrestato a Bergamo
Il giorno - Bergamo - 22/11/13 - Accusato di terrorismo, arrestato attivista turco
La Reppublica Milano - 22/11/13 - Bergamo, arrestato in aeroporto l'attivista turco Bahar Kimyongur
Axel Bernard - PTB-news - 22/11/13 - Bahar Kimyongür arrêté en Italie : la Belgique doit protéger son ressortissant
ANSA-Med - 22/11/13 - Turkey: anti-Erdogan activist arrested at Italian airport
Belga - 22/11/13 - Bahar Kimyongür arrêté en Italie où il devait participer à une conférence sur la Syrie
Marc Molitor - RTBF - 22/11/13 - L'arrestation de Bahar Kimyongür en Italie, un acharnement ?
Marc Metdepenningen - Le Soir - Bahar Kimyongur arrêté ce matin à Milan


La Turquie réclame Bahar
La solidarité italienne se mobilise pour Bahar Kimyongür
Manifestation à Padova
Manifesation devant la préfecture de Padoue
  Manifestation devant la préfecture de Padoue en solidarité avec Bahar et pour dénoncer comment l'université a fermé la salle d'étude où devait se tenir la conférence à laquelle Bahar avait été invité. Cette tentative de faire taire la solidarité a, cependant, échoué parce que les camarades ont donné lieu à une altercation verbale qui s'est ensuite transformée en une petite marche.
Contre la répression, on ne restera pas silencieux!
Liberté pour Bahar!
            [Plus sur RadioAzione.info]

La solidarité italienne se mobilise ce lundi 2 décembre à la Cour de Brescia
Rassemblement devant la préfecture de Florence (vidéo)
Deputato Arturo Scotto : Interrogazione a risposta scritta - 26/11/13
Intervista all’avvocato Romoli, difensore di Bahar
Collettivo Politico Gramigna - Padova - 23/11/13 - Libertà per il compagno Bahar, contro la repressione non si tace!
RadioAzione.info: Solidarietà al compagno Bahar Kimyongur!
FOA Boccaccio 003: Appello alla mobilitaziopne per la libertà immediata di BAHAR KIMYONGUR! L’assemblea tenutasi a Monza si è trasformata in momento per discutere su come mobilitarsi per richiedere l’immediata libertà di Bahar
Partito dei CARC : Arrestato il compagno Bahar a Bergamo: la nostra solidarietà e il nostro augurio
                                                                                           [Notre dossier]

La Turquie réclame Bahar
Bahar Kimyongür emprisonné en Italie !            
Communiqué du Clea - Vendredi 22 novembre 2013                     [in italiano]

Jeudi 21 novembre, 8 heures 30 : Bahar Kimyongür est arrêté à Bergame. Alors qu’il devait participer à une conférence internationale sur la Syrie, des policiers l’ont appréhendé à sa descente d’avion. Après avoir été interrogé par les autorités judiciaires, Kimyongür a été incarcéré à la prison de Bergame.

Bahar à la Cour de Justice
Interwievé par la TV flamande (archives)
 


Ce nouvel emprisonnement fait évidemment suite au mandat d’arrêt lancé contre sa personne par les autorités d’Ankara –lesquelles réclament continuellement son extradition.

Pour rappel : ce mandat d’amener avait déjà entrainé, en juin dernier, l’arrestation à Cordoue du ressortissant belge (mais la justice espagnole l’avait remis en liberté sous caution, dans l’attente d’une décision prononcée par l'Audiencia Nacional) (...) [Lire la suite] [Notre dossier]


Criminalistion de l'action militante
Procès en appel des 6 inculpés du Comité d’Actions et de Soutien aux migrants «sans-papiers» (CAS)
Palais de Justice de Bruxelles  

Rassemblement devant le Palais de Justice
Mercredi 27 novembre dès 8h30 (place Polaert)
La séance commence à 9 h.
Venez nombreux les soutenir !
[Lire]


Non à l'extradition par l'Espagne de Bahar vers la Turquie
La Turquie fait pression sur la justice espagnole...           
Communiqué du Clea - mercredi 9 octobre 2013              [Versión castellana]
bahar ldh
 

Ce mercredi, à 10 heures du matin, Bahar Kimyongür était convoqué devant l’Audiencia Nacional de Madrid. Une audience «technique» où «le prévenu» a dû formellement répondre à deux questions préalables, telles qu’édictées par l’Article 12 du Code espagnol d’Extradition «passive» :
«Souhaitez-vous être extradé vers la Turquie ?» (sic) (...) [Lire la suite]                                        [Notre dossier]


Barroso à Liège   Visite de José manuel Durão Barroso à Liège :
«Monsieur Barroso, votre projet de société n’est pas le bienvenu !»
Carte blanche de la plate-forme liégeoise contre le traité européen d'austérité
Monsieur Barroso, nous, acteurs de la solidarité, ne vous souhaiterons pas la bienvenue lors de votre visite de notre Cité Ardente, ce 17 octobre (...) [Lire] [Lire aussi]

charnier   Liberté d'informer - Droit à l'information - Le conflit syrien
Une goutte de vérité dans un océan de mensonges
Human Right Watch dénonce des crimes contre l'Humanité commis par les «rebelles» en Syrie
[Lire]                  [Notre dossier sur le conflit en Syrie]

Non à l'extradition par l'Espagne de Bahar vers la Turquie
Bahar Kimyongür convoqué ce mercredi à Madrid devant la Haute Cour de Justice Espagnole...           
Communiqué du Clea - mardi 8 octobre 2013               [Versión castellana]
bahar  

Bahar Kimyongür est convoqué ce mercredi 9 octobre à 10 heures du matin devant l’Audiencia Nacional de Madrid. Cet acte de contrainte fait suite au mandat d’arrêt international lancé par la Turquie contre notre compatriote. Ce dernier, on s’en souvient, avait été appréhendé en Espagne le 17 juin dernier, alors qu’il y passait quelques jours de congé avec son épouse et leurs deux enfants. Emprisonné quatre jours durant (...) [Lire la suite]               [Notre dossier]


Bahar dénonce la persécution dont sont victimes les avocats progressistes turcs   Démocratie à la turque
C'est pour cela que le régime turc s'acharne contre lui ?

Bahar Kimyongür dénonce dans une vidéo la persécution dont sont les victimes les avocats progressistes turcs
[Cliquez ici]
Ordre français des avocats du Barreau de Bruxelles : Motion de soutien aux avocats turcs

Pierre Piccinin   La Belgique serait un État qui n'aime ni ne protège ses citoyens ?
Complot avec coalition de fonctionnaires en vue de l'envoi de Bahar Kimyongür vers les geôles turques, envoi d'Ali Aarrass vers la torture au Maroc, envoi de Nizar Trabelsi vers un pays recourant à des traitements inhumains et dégradants, abandon du professeur Pierre Piccinin aux mains de ses ravisseurs intégristes en Syrie... Lire :Pierre Piccinin : La Belgique «a saboté ma libération»

la voix de son maître   Gouvernance par l'antiterrorisme
Servitude volontaire
La Belgique a entendu la voix de son maître
Au mépris d’un arrêt de la Cour européenne des droits de l'Homme, la Belgique a extradé l'ancien footballeur Nizar Trabelsi vers les États-Unis. Pourtant, tant la Cour

Européenne des droits de l'Homme que le tribunal de première instance ont estimé que Trabelsi «risque de subir un traitement inhumain et dégradant» aux États-Unis...
Le tribunal de première instance casse la décision d’extradition de Nizar Trabelsi
Ordre français du barreau de Bruxelles : Une “violation manifeste, par l'Etat belge, d'une décision de justice”
Amnesty International et la Ligue des Droits de l’Homme ont appris «avec consternation» et condamnent la décision ministérielle approuvant l’extradition
La Belgique a extradé Nizar Trabelsi


«Là, c'est la démocratie, nous y serons bien...»
enfant afghan traumatisé
Ils étaient venus en Belgique pour épargner leurs enfants des traumatismes provoqués par une guerre imposée par l'Occident...


Bruxelles: les sans-papiers afghans évacués de leur squat par la police
[Lire]
«We want Justice!» - Les candidats réfugiés afghans réclament Justice devant le siège du PS à Bruxelles
L'expulsion des Afghans est "illégale", selon la Ligue des droits de l'Homme
La police réprime violemment une manifestation de réfugiés afghans, n'épargnant ni femmes ni enfants
Enfants afghans traumatisés (vidéo)
À quand une solution humaine pour les familles afghanes ?

ULg: Rentrée académique et liberté d'expression   L'Université de Liège met à l'honneur la Liberté d'expression dans sa cérémonie de rentrée académique 2013 [Lire]

Non à l'extradition par l'Espagne de Bahar vers la Turquie

Carte blanche publiée par le quotidien Le Soir
carte blanche le soir  

Bahar Kimyongür,
à la merci de l’État turc ?

100 représentants de la société civile demandent aux autorités belges de «tout faire» pour empêcher l'extradition de notre compatriote, Bahar Kimyongür, vers la Turquie...

Le citoyen belge Bahar Kimyongür est –à nouveau– l’objet d’un mandat d’extradition lancé par la Turquie. Ce mandat de capture international lui a été signifié en Espagne (où il passait quelques jours de vacances). (...)
Lire la suite
Version espagnole
Femen Belgique soutient Bahar Kimyongür !

                                  [Notre dossier]


Non à l'extradition par l'Espagne de Bahar vers la Turquie
À LA MERCI DE L'ÉTAT TURC ?
 
Chacun peut imaginer ce qui attend Bahar Kimyongür s'il est remis entre les mains des bourreaux dont il dénonce les crimes...
Les autorités belges doivent tout faire pour protéger notre compatriote et empêcher que l’Espagne ne l’extrade vers la Turquie !

[Téléchargez, imprimez et diffusez notre tract SVP]
 

devant le palais de justice de bruxelles

[“¿A merced del Estado turco?” - por favor descarga, imprime y difunde nuestra octavilla en castellano]

Un dossier de la revue Ensemble du Collectif “Solidarité Contre l'Exclusion” :
Des révoltés à la merci de l'État turc [Lire]

Extradition : Bahar Kimyongür s'explique

Message du Clea - lundi le 19 août 2013                 [Versión castellana]
  Dans la vidéo qui suit, Bahar revient, pour la première fois en détail, sur son arrestation à Cordoue. Interviewé par le journaliste Michel Collon, le citoyen belge met en lumière les véritables raisons qui motivent l’État turc à s’acharner contre lui. Il s'interroge également sur l'attitude des autorités belges dans le nouveau rebondissement de la saga judiciaire dont il est victime. [Lire la suite]

Accusé de «quoi» ?
Communiqué du Clea - mercredi 26 juin 2013              
   [Versión castellana]
Libéré “sous caution” : cette disposition signifie que le remboursement de cette “garantie” est expressément conditionné à la comparution du “prévenu” devant l’Audience Nationale lors de tous les actes de procédure (...). À défaut, Kimyongür ferait l’objet d’un mandat de capture immédiat lancé par le juge Javier Gómez Bermúdez –avec obligation pour les autorités belges d’en assurer l’exécution (...) [Lire]
Bahar Kimyongür raconte la mésaventure qu'il a vécue avec son épouse et ses enfants en Espagne :
13 ans de persécution : Assez - Genoeg - Basta ! [Versión castellana]
«... La voix de mon épouse et celle de mes enfants me parvenaient de temps à autre entre le cliquetis des claviers, les questions des enquêteurs, les conversations entre agents et la fouille de mes effets personnels. Bien que mes enfants se trouvaient dans une pièce adjacente, on m'interdit de les voir et on me somma de rester assis. Il me faudra attendre cinq jours et mon retour à Bruxelles pour les revoir, les consoler, les rassurer. La souffrance de voir et d'imaginer mes enfants subir un telle violence psychologique et la colère envers les acteurs de cette mise en scène grotesque me rongèrent pendant les quatre jours où je fus arbitrairement privé de liberté (...)» [Lire la suite]

Il y a 13 ans, la presse turque se déchaînait sur Bahar Kimyongür
Le 28 novembre 2000, un chahut pacifique organisé au Parlement européen par Bahar Kimyongür visant à dénoncer les massacres de prisonniers politiques en Turquie vire au lynchage médiatique dans la presse officielle turque. À la lecture des gros titres de l'époque, on s'aperçoit que notre ami et collègue Bahar Kimyongür a été “condamné” bien avant que les tribunaux belges, hollandais et espagnols ne s'occupent de lui (...) [Lire la suite]
[Sur ce même thème]

Belges “entre guillemets”
La Belgique ne doit plus “se laver les mains” et doit intervenir d'urgence en vue de protéger un de ses ressortissants en danger !
Le Belge Ali Aarrass –torturé au Maroc, pays auquel il avait été livré par l'Espagne contre l'avis de sa propre Justice, puis condamné arbitrairement– a entamé un jeûne total
                                            [Signez la pétition pour la libération d'Ali Aarrass]
Ali a récupéré la médaille des 20km de Bruxelles aux couleurs du drapeau belge !, par Nadine Rasa-Rosso
Dans Le Soir du 1er août : «Ali Aarrass clame son innocence - Ses aveux ont été extorqués sous la torture - La Belgique refuse d’intervenir»
La réponse “à la Pilate” du Ministère belge des affaires étrangères (30 juillet) à Julie Jaroszewski, chanteuse et comédienne, et la réplique de cette dernière...
Le cri du cœur de Farida Aarrass (vidéo)
29/07- Amnesty International lance un Appel Urgent pour Ali Aarras
26/07/2013: Conférence de presse de son Comité de soutien Bruxellois
Le Belge Ali Aarrass a été torturé au Maroc, dès lors, la Belgique a l’obligation d’intervenir pour son citoyen. Monsieur Juan Mendez, le Rapporteur spécial contre la torture des Nations Unies, en compagnie de son médecin légiste, a pu se rendre auprès d’Ali Aarrass en septembre 2012. Dans son rapport, le Rapporteur spécial relate que son médecin légiste a constaté les séquelles de la torture infligée à Ali Aarrass (son rapport est disponible) (...) [Lire la suite]
RTBF Journal 26/07/13 19.30 h :
«Une polémique belgo-marocaine»

 

A. Aarrass

Télé Bruxelles Journal 26/07/13 18 h : «Appel : Ali Aarrass en grève de la faim»
Communiqué Cabinet d’avocats Jus Cogens : Un examen médical d’Ali Aarrass prouve qu’il a été torturé : que fait la Belgique pour son ressortissant ?

[Écrivez à Ali Aarrass svp, cela lui fera le plus grand bien - Schrijf hem een brief - Write him a letter]
[Soutenez la campagne “Free Ali” : aidez ses proches et amis à payer les frais de justice]
[Toute l'information sur: http://www.freeali.eu/] [Plus d'informations]

LE MOUVEMENT ÉTUDIANT CHILIEN 40 ANS APRÈS LE COUP D’ÉTAT DU MARDI 11 SEPTEMBRE 1973
Quels enseignements pour les luttes sociales au Chili et ailleurs?
     
etudiants chiliens  

Conférence à l’Université de Liège

par Sergio Grez Toso
Professeur d’Histoire à l’Université
du Chili (Santiago)

Lundi 30 septembre, 19 heures,
Salle Wittert, Place du 20 Août 7
(dans la cour), 4000 Liège

(exposé en français)
 [Plus d'infos]

Allocution du président de la Fédération des étudiants de l'Université de Liège à l'occasion de la rentrée académique 2013

Pour une loi anti-terroriste qui ne nous terrorise pas !
Communiqué de presse de la Ligue des droits de l’Homme asbl et le Syndicat des avocats pour la démocratie - 5 septembre 2013

paroles libres LFH

Un cycle d’activités autour de la liberté d’expression

27 > 29 SEPTEMBRE 2013
au Centre culturel
Jacques Franck (St-Gilles)
PROGRAMME COMPLET : www.liguedh.be/72430

  La LDH, Le SAD, la FGTB et la CNE introduisent un recours en annulation auprès de la Cour Constitutionnelle contre l’article 140 bis du code pénal qui pénalise la provocation indirecte au terrorisme.
La loi du 18 février 2013 qui a transposé en droit belge la décision-cadre européenne du 28 novembre 2008 en matière de terrorisme risque de porter atteinte à notre liberté d’expression. Dorénavant, et alors que le droit belge contient déjà un arsenal d’incriminations qui suffit largement à lutter contre le terrorisme, le Code pénal comporte une nouvelle incrimination : «l’incitation indirecte» au terrorisme. Est puni de peines criminelles «toute personne qui diffuse ou met à disposition du public de tout autre manière un message, avec l’intention d’inciter à la commission d’une des infractions» terroristes prévues par le Code pénal belge. Il suffit qu’un «tel comportement, qu'il préconise directement ou non la commission d'infractions terroristes, crée le risque qu'une ou plusieurs de ces infractions puissent être commises». Qu’est-ce que cela signifie concrète-ment? Qu’une personne, qui tiendrait un discours n’appelant aucunement à la commission d’infractions terroristes, pourrait se voir condamnée même en l’absence de toute commission d’infraction, parce qu’un juge aurait le sentiment d’y déceler un discours caché incitant à la commission d’un tel acte. Bref, on nage dans l’interprétation subjective la plus totale. [Lire la suite]

La LDH organise le 27 septembre 2013, dans le cadre de son cycle thématique «Paroles Libre», une journée de réflexion au Centre culturel Jacques Franck (St-Gilles) sur la liberté d’expression. Un atelier abordera la question «Les lois antiterroristes sont-elles une menace pour la liberté d’expression». Plus d’infos : www.liguedh.be/72430

Débat: «Répression politique en Belgique: Who's Next?»
... Deux faits extrêmement graves mettent en évidence une situation où même des universités tombent dans l'obscurantisme... «Violence contre la science», dit-on au moment de licencier impunément une chercheuse => «Violence contre Dieu», disait-on il y a quelques siècles... Mais, la signification de fond en est la même...
  Le jeudi 20 juin “Quart D'x - Collectif antiracismes” et “Les Indigènes de Belgique” organisaient une conférence sur la répression politique en Belgique réunissant Barbara Van Dyck, chercheuse en bio-ingénierie à l’Université Catholique de Louvain (KUL), licenciée abruptement par la KUL après qu'elle ait soutenu activement et en connaissance de cause des actions anti-OGM; Jean Flinker, membre d'ATTAC et du CLEA, actif dans le soutien à Bahar Kimyongür, présent en remplacement de ce dernier, arrêté le 17 juin en Espagne à la demande de la Turquie; et
Souhail Chichah, chercheur et assistant en économie, licencié arbitrairement par l'ULB pour avoir chaouté “la très démocratique” Caroline Fourest lors d'une conférence à l'ULB [Vidéo]. Deux moments d'émotion au milieu du débat : Le témoignage de Deniz Kimyongür sur le cauchemar qu'elle, ses enfants et son mari ont vécu en Espagne et, plus tard, l'annonce à l'assistance, par Bahar Kimyongür lui-même, par téléphone en direct de Madrid, de sa libération conditionnelle. Aplaudissements de la salle.

Démocratie à la turque
Manifestations en Turquie : enfin un vrai “printemps” laïc, démocratique, populaire ?

Par la provocation répressive, le régime Erdogan cherche à radicaliser la contestation, réduire sa portée massive et l'isoler ?
Mais le manifestants évitent le piège et recréent les formes lutte
“L'homme immobile”, nouvelle tactique de non violence active des manifestants en Turquie
Turquie: les «hommes immobiles», nouvelles icônes de Taksim
Turquie: l'homme immobile, nouvelle figure de la contestation
Partout, des hommes immobiles
Bruxelles et Ankara perdent contact après la brutale répression
Turquie: des dizaines d’arrestations mardi en lien avec les manifestations
Le gouvernement menace de recourir à l’armée
Istanbul : les protestataires délogés
Merkel juge la répression “trop dure”
  Turquie Liberté
Place Taksim, mémoire d'une ville - par Orhan Pamuk (Ecrivain, Prix Nobel de littérature 2006)
Pourquoi les manifestations du Gezi Parki ne présagent pas (encore) d’un Printemps turc
Collectif1971@scarlet.be : Conférence de presse : «Où en est la liberté d'expression en Turquie ?»
Appel : 76 journalistes en prison : il faut soutenir la liberté d'expression
«La situation des droits de l'homme en Turquie n'a jamais été aussi déplorable depuis dix ans»
Info-Turk : De retour en Turquie, Erdogan toujours arrogant et agressif
Diren Türkiye! La Turquie résiste!
Voici quelques jours, les protestataires turcs faisaient un clin d’œil aux indignés
Printemps turc ?
Place Taksim, Istanbul, le 1er juin 2013
  du monde entier en lançant sur Twitter les mots clé #occupy gezi, #occupy taksim ou #direngeziparki. Aujourd'hui, ils sont suivis par des milliers de personnes en Turquie, bien sûr, mais aussi sur tous les continents. Leur cause est devenue un sujet numéro 1 sur Twitter. [Lire]
Diren Türkiye! La Turquie résiste!
De la guerre impérialiste contre la Syrie : Erdogan Pacha, le dernier des sultans ottomans
Manifestations en Turquie : la carte
Comité international de la Quatrième Internationale : Les heurts continuent en Turquie, Erdogan qualifie les manifestants d'«extrémistes»
«Solidaire» : Tous les projets en Turquie sont chamboulés
Communiqué du Parti communiste de Turquie
Amnesty : La Turquie doit mettre fin à l’utilisation abusive de la force et rendre public le nombre des blessés
Attac, solidaire de la résistance populaire en Turquie

Manifestation à Bruxelles contre la répression d'Erdogan en Turquie[Lire aussi]
             [Le fil des évènements sur <turquie-news.com - #occupyGezi>]
                                                   [Observatoire de la vie politique turque]
                                                                               [Le Soir - tag - Taksim]
                                                                                   [Sur Investig'Action]

Écran noir sur la radio-télé publique grecque : quand l'austérité dépasse les bornes... [Lire]

Liberté d'informer - Droit à l'information –
Affaire WikiLeaks :
Il faut sauver le soldat Bradley
Déclaration du Pfc. Bradley E. Manning devant la Commission d’enquête préparatoire
Procès de Bradley Manning, ce "héros" traité comme un "terroriste" selon ses partisans
Pétition
  Bradley Manning

Liberté d'informer - Droit à l'information
Moi, citoyen, je dis Non au traité budgétaire européen !
Vous aussi, interpellez les parlementaires pour qu'ils s'opposent au Traité budgétaire européen en signant ce courrier-ci.

Votre interpellation sera envoyée aux parlementaires de la Région wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (à l'exception de M. Edmund Stoffels, député PS, M. Alain Destexhe, M. Jean-Paul Wahl et Mme Sophie Pecriaux qui ont demandé expressément à ne plus recevoir de mail de cette action citoyenne).

Il y a urgence ! Dans les prochains jours, dans les prochaines semaines, les Parlementaires du pays (fédéraux, régionaux, communautaires) vont être appelés à voter la ratification du «Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance économique européenne» (TSCG). Sans aucun débat public !

Or, ce traité budgétaire institutionnalise les politiques d’austérité mais aussi le contrôle préalable des budgets publics par la Commission européenne, ce qui constitue une atteinte à la démocratie et entraînera des conséquences sociales et économiques désastreuses pour la population.

Pourtant, tout laisse penser que les parlementaires voteront POUR ce traité mortifère sans broncher. Interpellons-les, exigeons qu'ils rejettent un texte en totale contradiction avec les intérêts de la population, et exigeons un débat public !

Vous aussi, comme plus de 800 personnes l’ont déjà fait, interpellez les parlementaires en cliquant ici !

[Toutes les infos sur le site du CEPAG  -  Ici, une courte explication en vidéo]
[Lettre ouverte de La CSC et la FGTB wallonnes et bruxelloises aux parlementaires wallons et bruxellois]


Quatre ans après...
Luk Vervaet, l'enseignant licencié arbitrairement par l'administration pénitentiaire, organise une conférence de presse et un sit-in devant la prison de Berkendael (section femmes)
Rendez-vous le lundi 20 mai 2013 de 9.45h à 11.15h (heures de la visite) devant la prison (Rue de Berkendael 44, 1190 Forest - à 15 minutes de la gare de Bruxelles-Midi)
Luk Vervaet   Communiqué de presse (16/05/2013)
Par la présente nous sollicitons votre présence à une action contre l'interdit professionnel et l'interdiction d'accès aux prisons qui frappent Luk Vervaet, enseignant de néerlandais dans les prisons belges.
Pour protester contre une nouvelle interdiction d'accès à la prison, lors d’une visite à Malika El Aroud le mercredi dernier, Luk Vervaet se présentera à nouveau à la prison de Berkendael le lundi 20 mai de 9.45h à 11.15h et demandera à nouveau de pouvoir exercer son droit de visite. Par la suite, et en cas de nouveau refus, il organisera une conférence de presse et un sit-in devant la prison. L'enseignant dans les prisons dénonce que ni la direction des Etablissements pénitentiaires de Belgique ni le ministère de la Justice ne respectent le jugement rendu par le Conseil d'Etat du 22 juin 2011, qui a annulé l’interdiction dirigée contre Luk Vervaet d’enseigner en prison (...)
[Lire la suite]                                                            [Plus d'informations]

La défense citoyenne en justice (pro deo) en danger
Un collectif de citoyens et d'organisations –dont le CLEA– se mobilisent pour sauver ce droit menacé par une réforme prévue par la Ministre de la Justice
L’aide juridique est ce qui permet en Belgique aux citoyens les plus faibles économiquement et socialement de bénéficier de l’assistance gratuite d’un avocat. L’indemnisation de ce dernier est prise en charge par l’Etat. Le Gouvernement fédéral est actuellement en train de revenir sur ce droit de manière très inquiétante. Cette réforme impliquera que les personnes disposant de peu de moyens financiers auront dans le futur encore plus difficilement accès à l’aide juridique. En réaction, une coalition inédite et très large de syndicats, d’ONG, d’avocats et d’associations de lutte contre la pauvreté et de défense des droits s’est rassemblée autour de la plateforme «Justice pour tous» qui a lancé un Appel au Gouvernement : Halte au démantèlement du droit à l’aide juridique ! C’est la première fois que des acteurs du monde social et du monde juridique unissent leurs forces afin de lutter pour un meilleur accès à la justice.
Vous pouvez adhérer à cette pétition en cliquant ici


Halte aux fouilles deshonorantes !
La France viole la Convention contre la torture ! Un jeune citoyen français d'origine turque en grève de la faim depuis le 13 mars 2013
«Nous sommes le lundi 22 avril 2013, cela fait maintenant 41 jours que je suis en grève de la faim. Je n’accepte pas les fouilles intégrales, cette humiliation, cette atteinte à la dignité n’est rien d’autre qu’une pratique fasciste.» Nezif Eski, Maison d'arrêt de Fresne [Pétition de soutien]
Lire :
En grève de la faim depuis le 13 mars 2013 ! (par Bahar Kimyongür)
Lutte antiterroriste en France : cherchez l’erreur (par Bahar Kimyongür)
  nezif Eski
La police française brutalise des opposants turcs de gauche (Communiqué de presse du Clea - 11 juin 2008)

Un adieu très émouvant à notre ami et camarade Mathieu Duvosquel
« Tu vis désormais dans nos rêves et nos révoltes pour un monde plus humain » [De l'hommage du Clea au funérarium d'Ixelles]
Mathieu   Les proches, les amis et les camarades de Mathieu sont venus très, très nombreux lui rendre un dernier hommage le vendredi 29 mars 2013. La grande salle, le hall et les couloirs adjacents du funérarium d'Ixelles étaient combles. De nombreux témoignages pleins d'émotion et d'humanité sont venus mettre en relief des traits marquants de cet ami et camarade exceptionnel disparu quand il n'avait que 29 ans. Nombreux ont été aussi celles et ceux qui [Lire la suite]

Nous avons infiniment de peine...
Communiqué du Clea - 23 mars 2013 [dernière actualisation : 27 mars 2013]

Nous avons infiniment de peine...
Notre ami, Mathieu Duvosquel, a été retrouvé mort à son domicile le dimanche 17 mars.

Mathieu, alors jeune étudiant à l'ULB, avait été l'un des tout premiers à rejoindre le Comité pour la Liberté d'Expression et d'Association et à s'y investir «corps et âme».

Contre le sort ignominieux réservé à Bahar Kimyongür par le gouvernement et les autorités belges (lesquels venaient de fomenter son kidnapping par la police des Pays-Bas dans l'intention de le faire extrader vers la Turquie), Mathieu n'avait pas hésité un instant : il aura généreusement offert

  Mathieu en action
Récoltant des avis (ici celui de Madame Anne Morelli) sur la séquestration de Bahar Kimyongür aux Pays-Bas

tout son temps, toute son énergie et ses connaissances informatiques.

Mathieu ? C'était un type «bien». Il avait l'efficacité de ces petits génies au grand cœur qui parlent peu mais en font beaucoup (...) [Lire la suite]


La sécurité contre la démocratie
Belgique: Un projet de loi rend davantage floue la définition du délit terroriste
Hugues Dorzée, Le Soir, 30 janvier 2013
À l’avenir, l’incitation «indirecte» au terrorisme sera considérée comme un délit. Du moins si le projet de loi déposé par la ministre Turtelboom (Open VLD) et voté mercredi en commission Justice du Sénat –majorité contre opposition (Ecolo-Groen, N-VA, VB)– est adopté en l’état. [Lire la suite]
De l'anti-terrorisme au terrorisme d'Etat? - Débat le Lundi 18 février 2013 - 20 h - Bruxelles Laïque - Av. de Stalingrad, 18-20, à 1000 Bruxelles
Communiqué de la Ligue belge des droits de l'Homme: «L’incitation indirecte au terrorisme : un terme qui piège la liberté d’expressi
Des représentants du monde académique mettent en garde le législateur contre les dangers d’une incrimination d'incitation indirecte au terrorisme qui violerait la liberté d’expression et le principe de légalité


Criminalistion de l'action militante
Qui a vu Barbara ?
Chère amie, Cher ami,
Voici un article du journal De Standard et un texte du professeur Lieven De Cauter à propos de la chercheuse Barbara Van Dyck. [Lire]
Le tribunal correctionnel de Termonde vient en effet de la condamner, ainsi que cinq autres sympathisants du Field Liberation Movement, à des peines de prison fermes.
Leur crime ? Avoir déplanté, sur un champ expérimental réservé à la firme BASF, des pommes de terre génétiquement modifiées et les avoir remplacées par des patates saines, au goût délicieux.
Barbara Van Dyck  

De six à huit mois d'emprisonnement; augmentés de 25.000 euros de dommages et intérêts...: le jugement ainsi prononcé attaque frontalement le droit de résister à la tyrannie des multinationales contre la santé, contre la nature, contre la vie.
Pour toutes marques de solidarité :
https://nl-nl.facebook.com/VlaanderenGgoVrij

Barbara Van Dyck et la liberté académique
Contre le licenciement de la chercheuse et activiste belge Barbara Van Dyck !
OGM - La chercheuse Barbara van Dyck licenciée pour avoir soutenu l’action contre des pommes de terre transgéniques

Criminalistion de l'action militante
Bruxelles :
Prochaine audience pour les 4 du Secours Rouge le 19 février
[Lire]
No au procès contre les 4 du Secours rouge   Audience décisive pour les 4 du Secours Rouge le 11 décembre
Le 19 avril, la Chambre du conseil de Bruxelles a rendu son arrêt : un non-lieu général en ce qui concerne le délit de «participation à activité terroriste», mais renvoi devant le tribunal correctionnel pour «tentative de faux» (le tribunal devra trancher si les photos retrouvées en Italie devaient servir à fabriquer de fausses pièces d’identité) pour les quatre, et la possession du brouilleur hertzien pour l’un d’eux seulement. Cette mise sur la touche de la loi anti-terroriste était un important succès pour les avocats.
Le 24 avril, le parquet a décidé de faire appel contre cette décision.
16/10/2012 - La cour d’appel examinera l’affaire ce 16 octobre - Rassemblement le mardi 16 octobre à 8 h du matin sur les marches du palais de justice (...) [Lire]
24/04/2012 - Bruxelles : Le parquet fait appel contre la décision favorable aux 4 du Secours Rouge                                     [Plus d'infos]

Démocratie à la turque
Concert :
Un détachement du Grup Yorum ce samedi 16 février à Liège
[Lire]
La police turque a mené une véritable razzia contre le Grup Yorum [Lire]
La police turque torture deux musiciennes du Groupe Yorum
Le Groupe Yorum manifeste en signe de protestation
yorum proteste   L'avocat d'une violoniste et d'une chanteuse appartenant à un groupe musical turc engagé à gauche a accusé mercredi la police d'Istanbul d'avoir torturé ses deux clientes, brisant le bras de la première et perçant les tympans de la seconde pour mettre fin à leur carrière. [Lire]
Raid routinier contre Grup Yorum à la veille d’un concert
Détenu un membre du Grup Yorum
55 000 spectateurs au concert de Grup Yorum à Istanbul

Démocratie à la turque
Erdogan en guerre contre la gauche turque et contre la Syrie
par Bahar Kimyongür
Une opération visant la gauche extraparlementaire a été lancée le vendredi 18 janvier 2013 à quatre heures du matin (heure locale) par la police antiterroriste turque dans sept provinces du pays. Appuyée par des panzers et des hélicoptères, la police turque a mené une véritable chasse à l’homme contre des militants politiques présumés appartenir à l’organisation marxiste turque clandestine DHKP-C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple). Durant l’opération, les portes d’au moins trois cabinets d’avocat ont été forcés par les équipes d’intervention spéciales de la police.
Pour l’heure, on dénombre 85 arrestations dont une quinzaine d’avocats.
Parmi les avocats arrêtés figurent le président de la section stanbouliote de l’Association des avocats progressistes (CHD) Taylan Tanay ainsi que Güray Dağ, Efkan Bolaç, Günay Dağ, Gülvin Aydın, Ebru Timtik, Barkın Timtik, Naciye Demir et leur secrétaire, Güçlü Sevimli (...) [Lire la suite]
Bahar Kimyongür: Le mot de la fin de deux tribuns du peuple
L'Ordre des avocats syriens a condamné les mesures prises par le gouvernement turc à l'encontre d'avocats de l'Union des avocats turcs contemporains
Le «Wali des Syriens»


Assassinat de trois militantes kurdes en France :
À Paris et Ankara, terrorisme et antiterrorisme ne font qu’un
par Bahar Kimyongür
Mercredi dernier, trois militantes kurdes ont été exécutées de plusieurs balles dans la tête dans les locaux du centre d'information du Kurdistan situé en plein cœur de Paris. Parmi les victimes se trouve Sakine Cansiz, 55 ans, l’une des fondatrices du PKK, rescapée du camp de torture de Diyarbakir durant la dictature du général Evren. Les deux autres militantes d’une vingtaine d’années plus jeunes ont grandi en Europe. L’assassinat odieux de ces trois femmes a suscité l’émoi et l’indignation (...) [Lire la suite]
Lire aussi :
Info-Turk - Bruxelles : Trois militantes kurdes assassinées à Paris


Noël militant :
300 personnes dans l'avant-première à Bruxelles de «F Tipi Film»

F Tipi Film  

Une œuvre cinématographique exceptionnelle consacrée à la résistance des prisonniers politiques turcs.
Cet événement a eu lieu le lundi 24 décembre à 19h45 au Kinepolis de Bruxelles. Plusieurs des réalisateurs du film, notamment Ezel Akay, étaient présents pour répondre aux questions du public.

Ce film est le fruit d'années d'une lutte à laquelle le CLEA a modestement contribué. Nous nous étions en effet joints à l'appel des militants turcs pour une solution négociée mettant fin aux traitements inhumains dans les prisons de type F.
Le film sera dès le jeudi 3 janvier aux Kinepolis de Bruxelles et d'Anvers - Le passage de “Film de type F” dans d'autres cinémas belges et la multiplication des séances dépendra de son succès.
   [Bande d'annonce et Programmation à Bruxelles, Anvers et ailleurs]


Le DHKP-C harcelé partout en Europe
Au milieu du béton, un homme résiste

Une autre illustration de l’antiterrorisme à géométrie variable de l’Occident...
Par Bahar Kimyongür
persécution en allemagne
Ce vendredi 28 décembre, une vingtaine de membres de la Fédération anatolienne se sont rassemblés devant l’ambassade d’Allemagne à Bruxelles pour manifester leur solidarité avec un détenu politique turc incarcéré à Bochum depuis près deux ans et demi dans des conditions inhumaines. Sadi Özpolat est une figure connue de la résistance carcérale en Turquie. [Lire la suite]
Lutte antiterroriste en France: cherchez l’erreur
Par Bahar Kimyongür

En France, on peut appeler à armer les rebelles terroristes en Syrie, diffuser leur propagande, maquiller ou justifier leurs crimes, organiser des collectes pour leur acheter des armes et même leur recruter des combattants. Par contre, l’expression d’une sympathie même la plus symbolique envers des rebelles réfractaires aux ordres du FMI et de l’OTAN peut vous conduire en prison. Quinze sympathisants d’un mouvement rebelle turc de gauche viennent d’être condamnés par le tribunal correctionnel de Paris à des peines d’une sévérité inouïe. [Lire la suite]

Initiative citoyenne pour l'eau
Signez la pétition : «L'eau est un bien public, pas une marchandise !»
L'eau un droit humain   L'eau et l'assainissement sont un droit humain !
Nous invitons la Commission européenne à proposer une législation qui fasse du droit à l'eau et à l'assainissement un droit humain au sens que lui donnent les Nations-Unies, et à promouvoir la fourniture d'eau et l'assainissement en tant que services publics essentiels pour tous. [Lire la suite]

Gouvernance par l'antiterrorisme
Chili : Un cas de transition démocratique dans l'impasse
Deux diirigeants Mapuche, incarcérées injustement, en grève de la faim depuis le 14 novembre 2012

Adhérez à l'initiative de douze personnalités chiliennes à propos de cette grève de la faim.
Ils proviennent des académies, des directions étudiantes et syndicales, de la culture, des églises et des droits de l'Homme, ainsi que de la Commission Éthique Contre la Torture et la Pastorale Mapuche. [Cliquez ici]
Manifestation devant l'Ambassade du Chili le jeudi 10 janvier à 17 h. Venez nombreux !
  liberté pour llaitul et llanquileo

Onze ans de désespoirs à Guantánamo
AFP – Le suicide controversé d’un détenu de Guantánamo illustre l’amère désillusion de ces hommes enfermés depuis près de onze ans, sans inculpation ni procès, alors que débute le deuxième mandat du président Barack Obama qui avait promis de fermer leurs geôles (...) [Lire]

  Guantánamo

Criminalistion de l'action militante
Québec : Condamnation d’un dirigeant de la grève étudiante
L'ex-leader étudiant Gabriel Nadeau-Dubois écope finalement d'une peine de 120 heures de travaux communautaires pour outrage au tribunal. L'ancien porte-parole de la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante lors de la grève du printemps dernier a été reconnu coupable (...)
[Lire la suite]

  Nadeau-Dubois
La condamnation de Nadeau-Dubois prépare le terrain pour de plus vastes attaques sur les droits des étudiants
                                                      [Montréal - Santiago, même combat !]

La scandaleuse absurdité du Prix Nobel de la paix attribué à l’Union Européenne
Annie Lacroix-Riz, historienne, est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Paris-VII – Denis Diderot. Auteur de nombreux ouvrages, elle a notamment étudié les origines et les parrains de la Communauté européenne (lire en particulier : L'intégration européenne de la France : la tutelle de l'Allemagne et des États-Unis, Paris, Le Temps des Cerises, 2007). Lorsque jury Nobel de la paix a annoncé le 12 octobre que son choix se portait cette année sur l’Union européenne (...) [Lire la suite]
  prix nobel de la paix à l'union européenne

France :
Indignité “socialiste” :

  Aurore Martin, libérée le samedi
22/12, a regagné la France
L'extradition d'Aurore Martin...
par Jean Flinker
Indigne ! La militante basque Aurore Martin a été incarcérée vendredi 2 novembre à Madrid, après avoir été extradée vers l'Espagne par les autorités françaises. Son extradition a provoqué l'incompréhension et l'indignation. Aurore Martin a été arrêtée dans le cadre (...) [La suite]

  Manifestation pour Aurore

13e Festival de Cinéma d'Attac
Dimanche 25 Novembre - 14h30 - Le grand débat
«DE LA GUERRE COMME POLITIQUE ÉTRANGÈRE»

avec Jean BRICMONT (auteur de L’Impérialisme humanitaire), Michel COLLON (co-auteur de La stratégie du chaos), Bahar KIMYONGÜR (auteur de Syriana, la conquête continue) et Ayssar MIDANI (membre de l’association de scientifiques syriens expatriés «Nosstia») [Pour en savoir plus]
Le Cercle des Volontaires :
Entretien avec Bahar Kimyongür
Entretien avec le professeur Jean Bricmont

Criminalistion de l'action militante
Action mondiale pour les étudiants chiliens

«Les fédérations étudiantes du monde entier dénoncent la politique éducative du Président chilien» titrait le communiqué. À l'appel de l'Union des Etudiants d'Europe (ESU), qui représente plus de 11 millions d'étudiants et 47 fédérations affiliées, les organisations intercontinentales ont signée une même déclaration de soutien mondial. Les fédérations étudiantes d'Asie, d'Océanie, des USA, d'Amérique Latine ont rejoint la déclaration des étudiants de

  Camila Vallejo
Leader étudiante chilienne élue personnage de l'année du journal The Guardian

l'ESU. Ils dénoncent la mauvaise gestion du conflit étudiant par le gouvernement chilien, exigent l'arrêt immédiat du projet de Loi Hinzpeter, criminalisant le mouvement étudiant (...) [Lire]
Lire aussi :
The Guardian: Camila Vallejo: 'The problem is bigger – it's structural'
Une retombée académique des mobilisations étudiantes chiliennes et québécoises
La FEF au congrès de la Confédération des étudiants chiliens (CONFECH)
Dirigeants des étudiats chiliens au 1er Congrès Mondial des leaders étudiants
[Montréal - Santiago, même combat !]


Président chilien interpellé au Parlement européen
Les parlementaires lui ont fait part de leurs inquiétudes sur la situation des droits de l'Homme au Chili, la répression à l'encontre du peuple mapuche et des étudiants et la nouvelle loi de pèche votée le 19 novembre qui octroie toutes les ressources de la mer chilienne (plus de 4000 km de côte) à sept groupes économiques. [Vidéo]                      [Montréal - Santiago, même combat !]

13e Festival de Cinéma d'Attac
Dimanche 25 Novembre - 14h30 - Le grand débat
«DE LA GUERRE COMME POLITIQUE ÉTRANGÈRE»

avec Jean BRICMONT (auteur de L’Impérialisme humanitaire), Michel COLLON (co-auteur de La stratégie du chaos), Bahar KIMYONGÜR (auteur de Syriana, la conquête continue) et Ayssar MIDANI (membre de l’association de scientifiques syriens expatriés «Nosstia») [Pour en savoir plus] [Entretien avec Bahar Kimyongür : Le conflit syrien, quelles perspectives ? (Le Cercle des Volontaires)]

Belges “entre guillemets”
Ali Aarrass condamné à 12 ans de prison

«Le Maroc poursuit sur le chemin de la honte»
Communiqué de presse Jus Cogens 3 octobre 2012
Sans prendre le temps d’examiner, ni de répondre aux demandes de la défense, la Cour d’appel de Salé a condamné Ali AARRASS à douze ans d’emprisonnement. Interrogé par la Cour, Ali AARRASS a tenté d’expliquer la torture à laquelle il a été soumis. La Cour a refusé d’écouter son récit. Il a juste pu dire qu’il avait été attaché à un arbre et roué de coups jusqu’à l’évanouissement (...) [Lire la suite]
Toute l'information sur : http://www.freeali.eu/

 

A. Aarrass

Farida Aarrass, sœur : «C’est le cœur meurtri que je vous écris ces mots.»
Écrivez lui svp, cela lui fera le plus grand bien - Schrijf hem een brief - Write him a letter
Le 24 septembre, tous au Maroc pour Ali Aarrass        [Plus d'informations]

Criminalistion de l'action militante
Manifestation de solidarité en soutien aux Mapuches en grève de la faim au Chili
Vendredi 19 Novembre dès 17hrs - Ambassade du Chili - Rue des Aduatiques 106, 1040 Bruxelles
Venez nombreux !                             [Plus d'infos]
  manif mapuche

Liberté d'information - droit à l'information
Libye : La répression contre Bani Walid se poursuit [Vidéo]
Depuis l'étranger, le docteur Moussa Ibrahim –ancien porte-parole du gouvernement Kadhafi– dément la rumeur de son arrestation par le régime Libyen
1er anniversaire du Le lynchage de Mouammar Kadhafi
  Syrte

Démocratie à la turque
Accusée fallacieusement de terrorisme, une Française en échange Erasmus, en prison depuis plus d'un mois en Turquie [Lire]
Sevil Sevimli   Libérez Sevil!
Quel crime a commis Sevil Sevimli, M. Erdogan?
L'éditorial du Monde de ce 28/06/2012 interpelle le premier ministre turc sur une affaire malheureusement devenue banale en Turquie
A propos de l’affaire Sevil Sevimli, de la Turquie et de la «liste noire» de l’Union européenne
Le Monde - 28/06/2012 : Quel crime a commis Sevil Sevimli, M. Erdogan ?
Lyon: Le recteur de Lyon II et ses condisciples se mobilisent pour la libérte de Sevil Sevimli

Trois ans après...
Luk Vervaet va poursuivre l'État belge en responsabilité civile
Manifestation devant la prison de Saint Gilles - 17-08-2012
Reportage de «TV Brussel»  •Compte rendu de «La dernière heure»
Luk Vervaet   Communiqué de presse (15/08/2012)
Il y a précisément trois ans, le 17 août 2009, Hans Meurisse, le directeur général des établissements pénitentiaires belges, interdisait l'entrée dans tous les établissements pénitentiaires belges à l'enseignant de néerlandais Luk Vervaet pour «raisons de sécurité», tenues secrètes. [Lire la suite]                                [Plus d'informations]

Affaire DHKP-C - Bahar Kimyongür : Un témoin des injustices de ce monde
L’injustice infligée à Bahar
Retour sur Bahar Kimyongür qui, acquitté, n’est pas sorti indemne de dix ans de procédure
Par Marc Metdeppeningen - Le Soir - 18/07/2012
On l’avait vu des dizaines de fois au cours de ce long parcours judiciaire qui s’est arrêté le 23 décembre 2009 par son acquittement devant la cour d’appel de Bruxelles. Quatre procès (Bruges, Gand, Anvers, Bruxelles), deux cassations, 10 ans d’incertitudes. L’homme n’a pas changé. Bahar Kimyongur, né en 1974 à Berchem-Sainte-Agathe, diplômé d’archéologie et d’histoire de l’art de l’ULB, affiche, dans la liberté retrouvée, comme dans la traversée de cette longue épreuve judiciaire, le même sourire généreux (...) [Lire la suite]

Démocratie à la turque
Un réfugié kurde arrêté en Belgique menacé d’extradition vers la Turquie, un État pratiquant la torture
Bonne nouvelle : Le Jeudi 19 juillet la Chambre des Mises en Accusation a décidé la libération provisoire de Mahmut. Et ce samedi 6 octobre la famille a reçu une lettre de la Cour confirmant la libération définitive de Mahmut !
Mahmut Top
Mahmut Top
  Il pensait être à l’abri. Réfugié politique en Belgique depuis 2002, Mahmut Top vient pourtant d’être arrêté par la police belge, à la demande de la Turquie. Sa femme et ses deux enfants ont peur pour sa vie s’il est renvoyé là-bas.
Très gênés, des policiers sont arrivés le matin du 28 juin chez Mahmut Top, au centre de Liège. «Désolé monsieur, c’est une affaire vieille de 17 ans, mais nous avons ordre de vous arrêter pour une extradition vers la Turquie.» [Lire la suite]
Pétition

La «crise» financière est en réalité une crise de la démocratie
Conférence de Myret Zaki et Etienne Chouard [Vidéo]

La sécurité contre la démocratie
URGENT !

Un avocat mexicain détenu au camp de concentration pour étrangers de Merksplas (Bruxelles)
  Détenu d'abord en isolement au camp pour étrangers de Vottem (Liège), il y aurait été soumis à des traitements cruels et inhumains (coups et administration forcée de drogues psychotropes)
Andrés del Campo, avocat mexicain, zapatiste et défenseur des droits de l'Homme a effectué plusieurs tournées dans divers pays européens pour faire
connaître la réalité de son pays, en particulier celle
 

des minorités ethniques. Plusieurs de ses films ont été projetés à Liège et ailleurs en Belgique. Julie, sa compagne, est Belge. Ceux qui le connaissent sont invités à témoigner en sa faveur (contacter sa compagne). Si vous souhaitez lui rendre visite, consultez ici la procédure à suivre.
Pour plus d'infos, contacter Julie :
<Juliee66AThotmail.com>, Tél.: +32-476-794727.


Printemps érable :
Soutenez le «Manifeste des professeurs québecois pour la protection de la démocratie et du droit de protestation étudiants»
(Un mail qui a fait un grand detour) «Je m'adresse à vous dans votre qualité de signataire de la lettre «Nous sommes tous des Québécois» en mai dernier. Je suis un professeur de mathématiques dans une Haute École à Montréal. Avec d'autres collègues enseignants nous avons écrit une déclaration condamnant la loi 78 (une version québécoise de la triste loi chilienne Hinzpeter) et réaffirmant la légitimité des votes de grève adoptés par les étudiants dans leurs assemblées générales. Nous prévoyons un communiqué de presse de notre manifeste plus tard dans l'été. Nous vous demandons de lire, signer en appui et de diffuser ce manifeste dans vos réseaux de professores au Chili et dans le monde. Nous l'avons aussi traduit en espagnol.
Manifeste en français
La loi 12 (alias Projet de loi 78) en français
Pour adhérer, envoyez un email à : <manifestegreveetudiante@gmail.com>
Grand merci.
Solidairement,
Paul Dumais, Collège de Rosemont, Montréal»
                                                                                               [Plus d'infos]


Printemps érable :
Marche-relais des ambassades
«Du Québec à Santiago, résistance, résistance!»
Bruxelles, samedi 30 juin 2012, de 14h30 à 18h. Départ à 14h30 de la Délégation générale du Québec (Ambassade du Royaume-Uni) [Programme] [Reportage]                                                                                                [Plus d'infos]


Liberté d'information - droit à l'information
Paraguay:
Coup d’État contre «l’Évêque des pauvres»
Le refus opposé par le président Lugo à la construction d’une base états-unienne et les obstacles opposés à la multinationale Monsanto, qui n’a pas vu ses brevets avalisés par l’administration, ont visiblement précipité la chute du «Président des pauvres». [Lire]
•CADTM: Paraguay (juin 2012) - Honduras (juin 2009) : d’un coup d’Etat à l’autre

  Lire aussi :
Bolivie : crainte de coup d’État derrière la grève des policiers

Coup d’Etat au Paraguay : La multinationale “Río Tinto” à l’affût de l’énergie hydroélectrique
Monsanto derrière le coup d’état au Paraguay
Coup d’état express au Paraguay
L'isolement du gouvernement de facto
29 Membres du Parlement européen condamnent fermement le coup d'État au Paraguay et exprimer leur solidarité avec la résistance du peuple paraguayen
Il s'agit de parlementaires des groupes Gauche Unie et Verts européens. Le PSOE et le groupe socialiste au parlement européen se sont oppossés –contrairement à l'Internationale Socialiste– à comdamner ce coup d'État

  Fernando Lugo
Le PS est fortement préoccupé par la destitution du Président et appelle au respect de la démocratie
GUE/NGL opposes any attempt to overthrow President Fernando Lugo of Paraguay
Socialist International gravely concerned by summary removal from office of President Lugo in Paraguay
Paraguay : conformation d'un «front pour la défense de la démocratie»

Scrutin libyen sur fond de chaos [Lire]

Belges “entre guillemets”
Soirée de solidarité pour la libération
d'Ali Aarrass

Jeudi 7 juin, dès 19 h., à l'Espace Magh, 17 rue du Poinçon, 1000 Bruxelles
-
Projection du documentaire de Mohamed Ouachen :
«Ali Aarrass - pour l'exemple» [Bande d'annonce]
-Débats et contributions d'artistes
Venez nombreux !!!
Plus d'informations :
http://www.freeali.eu/

Compte rendu de l’audience en appel du lundi 21 mai 2012

Seize parlementaires belges demandent une intervention urgente de la Belgique pour Ali Aarrass
Luk Vervaet: La longue marche de Houria, la femme d’Ali Aarrass
Interview de présidente de l'Association marocaine des droits humains
Luk Vervaet: Ali Aarrass et le cauchemar carcéral
Le Bulletin du Barreau de Paris sur Ali Aarrass
12 avril 2012 – Communiqué de presse du Cabinet d’avocats Jus Cogens                                                                             [Plus d'informations]

Printemps érable : Au Québec –comme à Santiago– un mouvement étudiant aux contours révolutionnaires
Dans les deux cas les revendications étudiantes dépassent largement les seules questions éducationnelles ou de coûts et concernent la société toute entière : de la qualité de la démocratie aux droits des peuples autochtones ; dans les deux cas la mobilisation dure dans le temps et suscite le soutien de la population
•Monde académique belge:
«Nous sommes solidaires du “Printemps érable”»
Révolution érable
Pour en savoir plus:
[Québec] [Santiago]
 

Québec: «Manifeste pour un Printemps Érable»
Santiago: «Nous avons besoin d’un changement constitutionnel»
Lettre ouverte du professeur Hervé Philippe au Premier ministre du Québec
Santiago: «Nous sommes tous des Québécois»
Le collectif des enseignantes de l'Université de Sherbrooke contre la hausse
Étudiants Chiliens au Parlement Europeen - 18/10/2011
Chili 2012: Le mouvement étudiant à la croisée des chemins


La sécurité contre la démocratie
Bruxelles - À la suite des tensions devant le commissariat de Molenbeek, la ministre belge de l'intérieur cède vite au sécuritaire à la Sarkozy
Milquet veut pouvoir interdire les organisations “radicales” [Lire]
 

Molenbeek: le député et échevin PS Jamal Ikazban porte plainte contre la police fédérale
Molenbeek : Stéphanie invoque la légitime défense
Molenbeek: contrôle d'une femme en niqab, tensions devant le commissariat
Le débat sur l'interdiction du voile
Citoyennes de la Liberté: une association pour lutter contre une loi liberticide
USA: Condamné à verser 5 millions de dollars pour avoir arraché le foulard d’une employée
Danse dans le metro de Paris contre la loi interdisant le port du niqab (clip vidéo)
Radio Canada : Paris - l'intégrisme laïc


Appel à signature : Manifeste «Pour une sortie de crise par l'écologie et le civisme»
Isabelle Cassiers, Professeur à l’UCL, fait partie de la délégation belge présente à Rio à l'occasion de la 2ème Conférence des Nations-Unies sur le développement durable (20-23 juin 2012). Elle se bat sur tous les fronts : conférences, publications, interviews. Elle renverse des montagnes. Le Manifeste ci-joint vous en dira plus long. Merci de le lire et de le soutenir.
 
manifeste pour une sortie de crise
Pour signer la pétition, cliquez sur l'image

USA : Onze années de prison pour un sit-in... devant une banque !
Le poète et professeur Joshua Clover et onze étudiants de l'université de Davis encourent onze ans de prison ainsi qu'un dédommagement d'un million de dollars
pour avoir participé à un sit-in pacifique de 8 semaines devant une agence bancaire qui venait d'ouvrir ses portes en plein cœur de l'université. Lorsque la banque a décidé de faire un procès à l'université, celle-ci s'est retournée contre les manifestants pacifiques. Onze ans de prison, c'est la peine maximale pour homicide involontaire en Californie. Si la peine réclamée est si sévère, c'est que l'occupation a fonctionné: douze personnes ont réussi à faire plier la banque. Il s'agit donc de faire un exemple. La prochaine audition aura lieu ce 6 juin 2012 et le procès se tiendra en juillet. [Plus d'infos]
 
sit-in
Vous pouvez soutenir les inculpés en signant la pétition en ligne
[Cliquez ici]

José Ancalao   Temuco - Chili
Un dirigeant des étudiants Mapuches arrêté par la police [Lire]
Le porte-parole de la Fédération des Étudiants Mapuches est accusé de troubles à l'ordre public.
Ancalao avait effectué récemment une tournée européenne et donné une conférence à l'Université Libre de Bruxelles.
À Genève et à Fribourg  •À l'ULB  [Plus d'infos]

Bruxelles : Une quarantaine d'organisations, dont le Clea, appellent à manifester en solidarité avec le peuple grec
Solidarité avec le peuple grec   Mercredi 13 juin, à 18h, au départ de la Bourse vers l'ambassade de Grèce à Bruxelles
Venez nombreux !
Nous sommes solidaires de la lutte du peuple grec contre les politiques d'austérité ainsi que de son aspiration à un gouvernement qui appliquera ses revendications, comme l'annulation immediate des programmes d'austérité de l'UE et le FMI, l'audit de la dette et l'annulation de la dette illégitime. [Lire]

Marche européenne des sans-papiers et des migrants :
Les sans-papiers traversent les frontières
marche européenne des sans papiers  

Du 2 Juin au 2 Juillet 2012
Bruxelles le 2,3 et 4 Juin 2012
Liège le 5 et 6 Juin 2012

Et voilà, c’est fait , les marcheurs sans-papiers en provenance de la France ont traversé les frontières franco-Belge. 130 militants sans-papiers et activistes pour la liberté de circulation sont arrivés à Bruxelles pour donner le départ de la marche européenne des sans-papiers et des migrants (...)
[Infos et programme] [Le blog des marcheurs]


Criminalistion de l'action militante
Bruxelles : Mise à l’écart de la législation anti-terroriste dans l’affaire des 4 du Secours Rouge
No au procès contre les 4 du Secours rouge  

19/04/2012 - La présidente de la chambre du conseil de Bruxelles a rendu son arrêt dans l’affaire du 5 juin contre Abdallah, Bertrand, Constant et Wahoub, quatre membres de notre Secours Rouge. Il s’agissait de savoir si il y aurait procès ou non-lieu (c’est-à-dire abandon des poursuites faute de charges). Finalement, il y a non-lieu général en ce qui concerne le délit de "participation à activité terroriste", mais renvoi devant le tribunal correctionnel pour "tentative de faux" (de fabrication de fausse pièces d’identité) pour les quatre, et possession d’un brouilleur hertzien interdit, pour Bertrand seulement. La mise sur la touche de la loi anti-terroriste est un premier et important succès pour la défense (...) [Lire la suite]

24/04/2012 - Bruxelles : Le parquet fait appel contre la décision favorable aux 4 du Secours Rouge
Compte rendu de l'audience du 25 janvier 2012
Manifestation de soutien du mardi 24 janvier 2012
Le Clea avait relayé l'appel à mobilisation du Secours Rouge pour le mardi 24 janvier en appelant ses sympathisants et amis à y participer nombreux
.
[L'appel du Secours Rouge]           
                               [Plus d'infos (1) (2)]


Bruxelles 20/05/2012: Contre-manifestation à l'occasion du sommet de l'OTAN à Chicago [Lire]
Dans le journal télévisé de la RTBF, lien: «Flash mob anti-Otan à Bruxelles»
Le Monde: «Le concept stratégique de l'OTAN à l'épreuve du réel»

Gouvernance par l'antiterrorisme
« Un gamin américain comme les autres… Ou presque »
  Justice pour Tarek
Boston - Le 12 avril 2012, Tarek Mehanna a donc été condamné. À une peine de 17 ans et 6 mois d’emprisonnement.
Même le célèbre juriste Glenn Greenwald aura été suffoqué par la tenue, la teneur et le verdict d’un procès scandaleux et indigne, «l’une des violations les plus insignes de la libre expression pourtant garantie par le Premier amendement de la Constitution. C’est une menace tellement odieuse contre les libertés… Une offensive contre le droit, engagée par George Bush et poursuivie sous le mandat d’Obama, où des musulmans sont poursuivis pour leurs seules opinions politiques. C’est pourquoi, j’ai mis sur mon blog la déclaration incroyablement éloquente et réfléchie de Mehanna. J’en prends le risque. Un moment viendra où l’opinion comprendra qui sont les véritables criminels dans cette affaire : en tous cas, pas Tarek...» [Lire]

SAD Colloque   – Gouvernance par l'antiterrorisme –
Droit pénal de l'ennemi
Colloque organisé par l’Association des Avocats Européens Démocrates (AED) et le Syndicat des Avocats pour la Démocratie (SAD) Belgique, en collaboration avec les Facultés universitaires Saint-Louis (GREPEC-SIEJ-IRSI).
25 mai 2012 à la Maison des Associations internationales, Rue Washington 40, 1050 Bruxelles «D’abord cristallisé sous la figure du “terroriste”, l’ennemi surgit sous d’autres traits : migrant clandestin, famille de Roms, jeune “rebelle”, manifestant anticapitaliste, clown activiste, syndicaliste organisant un piquet de grève, opposant à l’enfermement des sans-papiers…»
[Programme et inscriptions] [Affiche]

Les tueries de Toulouse relancent la dérive dangereuse de la gouvernance par l'anti-terrorisme
Luk Vervaet : D’Oslo-Utoya à Toulouse-Montauban : l’horreur de la guerre gagne l’Europe
Luk Vervaet : Van Oslo-Utoya tot Toulouse-Montauban : de horror van de oorlog haalt Europa in
David Dufresne : «Pré-terrorisme» et spectacularisation
CNAPD : Terrorisme. Qui joue avec nos peurs ?
Belgique : Punir le séjour dans un camp «terroriste» - Un projet de loi fondé sur une définition floue du «terrorisme» qui laisse la voie ouverte à l'arbitraire

Démocratie en danger :
«Constitutionnalisation» forcée d'une option idéologique néolibérale

L'Exécutif européen est en train d'imposer le Mécanisme Européen de Stabilité sans consultation parlementaire ni populaire et les États membres seront obligés de «constitutionnaliser» cette option idéologique néolibérale.
Interpellons nos élus sur le Mécanisme Européen de Stabilité! Une initiative pour ouvrir le débat sur notre avenir.
Participez à l'assemblée citoyenne avec consultation populaire du 25 mars à l'ULB - Bxl
Interpellez vos parlémentaires [Cliquez ici]
Lisez la «Lettre aux parlementaires»
Faites passer le mot ! [Plus d'infos]


Gouvernance par l'antiterrorisme
Hicheur/Tarnac, même combat
France - Lors d’une conférence de presse à la Ligue des droits de l’Homme, les mis en examen de Tarnac et les proches d’Adlène Hicheur ont fait cause commune contre les méthodes de l’antiterrorisme français dont «le but est de raconter une histoire qui fait peur...» [Lire]

Le Clea vous souhaite une année 2012
pleine de combats réussis !

En cette année nouvelle, la lutte pour la défense des libertés fondamentales de pensée, d'opinion, d'information, d'expression, d'association, d'organisation, de réunion, de manifestation, de déplacement et pour le droit à la contestation sociale sera plus nécessaire que jamais...

... Nos gouvernements ont décidé d'appliquer des politiques récessives [1] [2] –la quête d'une accumulation/concentration accélérée de capitaux dans les mains d'une poignée au moyen de l'expropriation des producteurs, la consolidation du chomâge structurel et la contraction drastique des salaires. Recette connue.
Les luttes sociales se multiplieront et gagneront en force et en intensité. Et les pouvoirs feront ce qu'ils ont toujours fait dans des telles circonstances, et qu'ils ont intensifié depuis le 11 septembre 2001 : la répression des luttes sociales et l'application et multiplication des dispositifs juridiques liberticides et de criminalisation de la contestation populaire.
Par ailleurs, les dernières guerres ont mis en évidence une régression flagrante du monde vers la barbarie, symbolisée par des dirigeants occidentaux se réjouissant de la mort de Mouammar El Kadhafi et approuvant de facto son lynchage innommable dont les images ont été exhibées en boucle par les chaînes de télévision du monde entier. «Libres de toute dette symbolique, de tout corps social, ces images et leurs commentaires participent à l’inversion systématique de la Loi symbolique, ainsi qu’à l’état d’exception permanent, installé au lendemain des attentats du 11 septembre 2001. Sacralisé, le pouvoir politique [impérial], se substitue à l’ordre symbolique».
La lutte pour la défense des libertés démocratiques fondamentales menacées, ainsi que pour la démocratisation de la société sera donc plus nécessaire que jamais !
En cette année 2012, n'oublions pas Ali Aarrass, n'oublions pas Miguel Peña, n'oublions pas «les 4 du Secours rouge». N'oublions pas non plus Carlo Giuliani (10 ans déjà !), et tant d'autres qui, dans le monde, paient ou ont payé avec le prix fort –certains définitivement– leurs engagements et leurs combats pour un monde meilleur...    www.leclea.be


Liberté d'information - droit à l'information
Lybie - AFP - 24/01/2012
L'ancien bastion Bani Walid aux mains des pro-Kadhafi ? [Lire]
Lire aussi : Pas très sages les démocrates de BHL en Libye
Amnesty dénonce la «pratique généralisée» de la torture en Libye
Amnesty : Libye. Morts de détenus dans un contexte de torture généralisée
Médecins sans frontières a décidé d'arrêter ses opérations dans les prisons du pays  
MSF : Libye - des détenus torturés et privés de soins médicaux
Notre gouvernement adhère au principe de «la responsabilité de protéger» - Essai de cadrage à partir de l’exemple de la Libye                                                                                             [Plus sur la Libye]

L'arsenal liberticide
Coppra, la réponse à tous les radicalismes
Marc Metdepenningen, Le Soir - 13/01/2012
Chasse au radicalisme  

Coppra (Community Policing and prevention of radicalisation) est un projet conçu en 2009 lors de la présidence belge européenne. Il implique plusieurs pays de l’Union dans la détection et l’échange d’informations relatives à l’émergence de radicalismes (...) [Lire]
Lire aussi :Ces menaces qui pèsent sur la Belgique et •Rapport annuel 2010 de la Sûreté de l'État (VSSE)                              [Plus d'infos]


L’extradition de Nizar Trabelsi aux Etats-Unis : Le tournant pro-américain de Stefaan De Clerck
par Luk Vervaet
La Belgique allait-elle accepter la demande du juge fédéral américain, Alan Kaye, d’extrader le Tunésien Nizar Trabelsi aux Etats Unis ? Depuis le 11 avril 2008, date de l’arrivée de cette demande en Belgique, la question a préoccupé la justice belge, le ministre de la Justice, le gouvernement et les médias pendant presque quatre ans (...) [Lire la suite]
  Stefaan De Clerck

Guantánamo   Action d'Amnesty International :
Guantánamo bay, mettez fin à une décennie d’atteintes aux droits humains
Dix ans après, plus de 150 détenus demeurent incarcérés à Guantánamo Bay. La majorité d’entre eux sont maintenus en détention sans inculpation ni jugement pour une durée indéterminée. Ceux qui ont été inculpés risquent d’être jugés de manière inéquitable par des commissions militaires, et certains pourraient encourir la peine de mort (...)
[Lire la suite] [Dix ans après... (vidéo)]

Belges “entre guillemets”
Une vidéo du Comité de soutien de Londres d'Amis d'Ali Aarrass :
Ali Aarrass London support committee   Pourquoi l’affaire Ali Aarrass nous concerne tous ?
Avec Frances Webber, avocate spécialisé dans les matières relatives à l’immigration et aux droits de l’Homme; Liz Fekete, Institute of Race Relations; Victoria Brittain, journaliste de renommé internationale et Asim Qureshi, directeur exécutif de Cageprisoners.            [Plus d'infos]

Syriana - La Conquête continue
Bahar Kimyongür l'invité du JT de la RTBF [Vidéo]
RTBF_JT_06-01-12   Alors que le gouvernement syrien est un proie à une contestation de plus en plus violente, avec un deuxième attentat sanglant dans les rues de Damas(*), ce 6 janvier 2012 l'historien Bahar Kimyongür a été l'invité du JT de la RTBF pour présenter son dernier livre Syriana - La Conquête continue, une analyse qui prend de la distance par rapport
au discours fabriqué par des djihadistes et les PSYOPS occidentales et largement véhiculé par la presse internationale.

(*) Observez les précautions que le journaliste ayant rédigé cette dépêche a jugé indispensable de prendre pour rendre compte de l'évènement. Alors que l'attentat a été perpétré par un kamikaze qui s'est fait exploser dans une zone très peuplée en causant des nombreux morts et blessés, notre journaliste s'est senti obligé d'écrire : «Un attentat présenté comme "terroriste" s'est produit vendredi matin...». De quoi a-t-il peur ? 
Lire aussi :
[Les Arabes de Turquie pour la paix avec la Syrie, par Bahar Kimyongür]
[À propos du concept de “crime contre la paix”]             [Plus d'informations]


Belges “entre guillemets”
Le cas Ali Aarrass arrive au parlement britannique

Six membres du parlement britannique, Jeremy Corbyn, Bob Russel, Peter Bottomley, John McDonnell, Kelvin Hopkins, Tony Lloyd –représentant les trois principaux partis politiques du royaume, le parti travailliste, le parti conservateur et les libéraux démocrates–, ont introduit devant les deux Chambres du Parlement une motion (Early Day Motion) exprimant leur préoccupation pour Ali Aarrass. [demainonline.com] [yabiladi.com]            [Plus d'informations]

France :
Xavier Mathieu, un syndicaliste poursuivi pour avoir refusé un prélèvement ADN illégal
Xavier Mathieu   Le 4 janvier s'est tenu une nouvelle audience du procès contre le syndicaliste Xavier Mathieu, le porte-parole des “Conti”, syndicaliste CGT, poursuivi pour avoir refusé de laisser prélever son ADN suite à la condamnation pour dégradation de biens dont lui et certains de ses camarades avaient fait l’objet suite à leur coup de colère dans un local préfectoral, en 2010 (...) [Lire]

États-Unis :
Citoyens d'Illinois se mobilisent pour faire de Chicago une ville sans torture [Vous pouvez les soutenir en adhérant à leur pétition ici]

Des lumières de rue utilisées pour faire de la surveillance civile : Même George Orwell n'y avait pas pensé ! [Lire]
Chili :
Le gouvernement accuse des militants de l'ethnie mapuche d'une série de grands incendies dans le sud du pays - des actes pourtant incompatibles avec la culture mapuche [Lire]

Le gouvernement censure le terme «dictature» pour désigner celle de Pinochet
dans les manuels scolaires [Le Monde diplomatique]  [Nouvelobs]  [Pétition de protestation adressée au ministre de l'éducation]

En plus de l'application d'une loi antiterroriste datant de la dictature Pinochet

Une commission de la Chambre des députés approuve un projet de Loi qui criminalise les manifestations populaires de protestation [Lire]
Argentine :
Le Paris-Dakar dans un Centre de Torture - Communiqué de l'Association France Amérique-Latine [Lire]

En prévision des luttes qui viennent

L'Argentine se dote d'une loi antiterroriste destinée à criminaliser la contestation sociale [Lire]

France : Libertés individuelles, préservation du secret médical...
Le procès de Xavier Mathieu pour refus de prélèvement ADN [Lire]

Grèce :
Protestez contre l'emprisonnement de syndicalistes pour avoir contesté une mesure d'austérité ! [Cliquez ici]

Espagne :
Le nouveau ministre de justice du gouvernement Rajoy fut le protecteur d'un des chefs du “Triple A”, un escadron de la mort de la guerre sale en Argentine [Lire] [Lire aussi : Escadrons de la mort, l'école française]

– Extradition –
Miguel Peña –un ressortissant chilien– est menacé d’une extradition imminente vers le Chili. Il faut empêcher ce crime !

À Santiago, la Cour Suprême vient de donner son feu vert au gouvernement chilien en vue de la demande de l’extradition de l’ancien résistant installé en Belgique depuis 1998
GAGNEZ !” - Des Groupes d’Appui “Non à l’Extradition de Miguel Ángel Peña Moreno” (GANE-Miguel Ángel Peña Moreno) ont été créés à Santiago, à Bruxelles et ailleurs. Le CLEA apporte son soutien décidé et participe activement à cette initiative
Manifestation de soutien à Miguel Peña devant l'Ambassade du Chili à Bruxelles
(rue des Aduatiques 106, 1040 Bruxelles)
Miguel Ángel Peña Moreno
 
Celle-ci eut lieu le mercredi 21 décembre[Réportage photo mediActivista] [De Wereld Morgen]
(avec la remise simultanée de lettres aux Ambassadeurs chilien à Bruxelles et belges à Santiago et à Caracas)
Une Soirée informative eut lieu le même jour dès 19h. à la Maison de l'Amérique Latine
(Rue du Collège 27 - 1050 Ixelles)
Organisation : GANE, avec le soutien de : CLEA, ÉGALITÉ, ARLAC, Colectivo Rodriguista, Colectivo Contra la impunidad, ZUDACA, AITH, Centro Cultural Chile, Maison de l'Amérique Latine

Bouc émissaire
L'extradition de Miguel Peña vers un pays marqué à tous les niveaux de sa structure institutionnelle par l'héritage de la dictature Pinochet le mettrait à la merci d'une justice arbitraire ne garantisant ni procès équitable ni jugement juste, de même qu'à la merci d'un système carcélaire inquisititoire. Rappelons que le Chili est régi jusqu'à aujourd'hui par la Constitution de 1980 imposée par la Junte Militaire moyennant un plébiscite frauduleux. De surcroît, l'accusé y serait soumis à la loi antiterroriste chilienne –largement critiquée par maintes instances de défense des droits de l'Homme au niveau international (1)– imposée elle aussi par la Junte Militaire, en 1984.
Extrapolations
Il faut savoir que les accusations qui pèsent sur Miguel Peña ne reposent sur aucune preuve et ne sont que le fruit d'extrapolations arbitraires d'un Ministère public fortement dépendant de l'Exécutif, ce qui est parfaitement permis par la loi antiterroriste chilienne. En fait, sous la pression de la droite dure (U.D.I), le président de droite (R.N.) Sebastián Piñera et la justice chilienne cherchent le bouc émissaire qui permettrait de venger la mort de Jaime Guzmán (U.D.I), un ancien conseiller de Pinochet abattu par une organisation de résistance en 1991.
Un ancien collaborateur de la dictature à la tête de la Cour Suprême
Au Chili, Miguel Peña serait la proie d'une justice fortement marquée par l'héritage dictatorial et ouvertement au service de la dictature durant 17 ans (non lieu à des milliers de recours de protection), avec une loi antiterroriste liberticide et anti-démocratique, une persécution farouche des peuples originaires, une criminalisation de la contestation sociale, l'impunité des responsables des violations graves des droits de l'Homme commises sous la dictature... Le comble des combles, un juge qui durant la dictature a intégré des Conseils de Guerre contre des opposants politiques (2), qui, a plusieurs reprises, à amnistié ou fait bénéficier de prescription à des tortionnaires et des responsables de disparitions (délit imprescriptible) (3), (4), et qui par six fois a émis des sentances favorables à Pinochet (5), vient d'être nomé Président de la Cour Suprême de Justice ! C'est dire à quelle justice serait soumis Miguel Peña s'il était extradé au Chili. C'est porquoi nous soutenons la demande d'asile politique sollicitée depuis 13 ans par Miguel Peña à la Belgique et disons “NON à son extradition !”.
Déclaration du GANE - Bruxelles
(Groupe d’Appui « Non à l’Extradition de Miguel Ángel Peña Moreno»):
Miguel Ángel Peña Moreno est menacé d’une extradition imminente vers le Chili. Il faut empêcher ce crime !
M
onsieur Miguel Ángel Peña Moreno –un ressortissant chilien habitant en Belgique– est recherché par la justice chilienne. Celle-ci l'accuse injustement et sans preuves d’être mêlé à un attentat ayant coûté la vie au principal mentor idéologique du régime Pinochet : le sénateur d'extrême droite Jaime Guzmán.

Cette action avait été menée et revendiquée, en avril 1991, par une organisation de résistance, el Frente Patriótico Manuel Rodríguez (FPMR - Front Patriotique Manuel Rodríguez), contre un des acteurs-clé de la dictature pinochettiste. Jaime Guzmán était, en effet, le concepteur principal de la Constitution frauduleuse de 1980 (la Loi fondamentale qui aura permis à Augusto Pinochet de légitimer sa politique de terreur...).

Membre de l'Opus Dei et admirateur du général Franco, Jaime Guzmán (ami personnel d'Augusto Pinochet sur qui il avait une grande influence) avait été l'un des membres fondateurs des milices fascistes Patria y Libertad pendant la période présidentielle de Salvador Allende (...) [Lire la suite]
[Lire aussi : La Dernière Heure - •De Wereld Morgen]
[vidéo - «Les archives du Cardinal» - feuilleton télévisé sur les années de plomb au Chili, basé sur un projet de l'École de journalisme UDP - Livre de l'École de journalisme UDP à propos de ce feuilleton]
[Un avocat chilien du domaine des drois humains : «Personne ne peut dire : “je ne savais pas”»]                                                   [Plus d'infos]

Belges “entre guillemets”
Le parlementaire Jeremy Corbyn et plusieurs associations britanniques interpellent l’ambassadrice marocaine à Londres sur la condamnation d’Ali Aarrass

Lettre co-signée par Cageprisoners, Helen Bamber Foundation, IRR, International State Crimes Initiative, CAMPACC, Statewatch, Bar Human Rights... [Lire]


Actions pour Ali Aarrass devant le Consulat marocain
Bruxelles : vendredi 16 décembre 2011 de 11 à 12 h - Rue des Vétérinaires, 55, 1070 Anderlecht
London : Friday 16 December 11am-mid-day, 49 Queen’s Gate Gardens, London SW7 5NE

Un an déjà… Du 14 décembre 2010 au 24 décembre 2010, Ali Aarrass a été placé en garde-à-vue, remis entre les mains de ses tortionnaires...
Au mois de mars 2008, le Maroc avait adressé à l’Espagne un mandat d’arrêt extraditionnel d’Ali Aarrass, pour participation aux activités d’un «groupe terroriste», indéterminé. Depuis le 1er avril 2008, date de son incarcération en Espagne en vue de son extradition, Ali Aarrass n’a pas cessé de clamer son innocence. Il a entamé trois grèves de la faim pour protester contre son incarcération et contre la demande de son extradition (...) [Lire la suite]


Une conférence de presse sur l'affaire Ali Aarrass
«Une parodie de justice au Maroc : le 24 novembre dernier, le Belge Ali Aarrass a été condamné à 15 ans de prison»
Vendredi 2 décembre 2011 à 10.30 heures à la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) 22, Rue du Boulet, 1000 Bruxelles [Lire]                   [Plus d'informations]

 
Ali Aarrass
Pour l'exemple

Pour l'exemple
Un cadeau militant ? Commandez 1, 10, 20, 50 livres «Ali Aarrass, pour l’exemple» pour vous et vos amis
[Cliquez ici]

La Guerre Humanitaire (Un film en construction)
La guerre humanitaire  

Découvrez les stratégies, les tactiques, les outils et et les acteurs à l'œuvre dans la fabrication des “ennemis détestables” à abattre –des “États voyous”– pas en raison des exactions éventuellement commises par ceux-ci mais d'intérêts bien moins altruistes que ceux proclamés par les “États gendarmes”.
Bande d'annonce (provisoire)
Note d'intention
Retour sur les préparatifs de la guerre en Libye
La Guerre Humanitaire de la NED et de la FIDH en Syrie
Hitler avait lui-même envahi la Tchécoslovaquie en 1938 “pour protéger la population...”


Lire aussi :
Jean-Claude Paye & Tülay Umay : «Le lynchage de Kadhafi : L’image du sacrifice humain et le retour à la barbarie»
Un essai d’Hugh Roberts : Qui a dit que Kadhafi devait partir ?
L'ancien président de Médecins Sans Frontières dénonce le détournement de l'humanitaire à des fins de propagande de guerre (vidéo)
In Libya, death and disappearance still stalk the land
Assassinat de Kadhafi : Qui Luis Moreno Ocampo pense-t-il tromper ?
Libye : Moscou conteste les propos du secrétaire général de l'Onu
Libye : Moscou veut une enquête sur les violations du droit international                                
Ce que Kadhafi aurait pu dire devant la Cour internationale
Djihadistes libyens en Syrie (ABC-Espagne)                  [Plus sur la Libye]

Liberté d'expression :
L'action «Pères Noël» du Mouvement Citoyen Palestine interdite par la Ville de Bruxelles
Cette action de Noël a lieu depuis 2002 et elle s’est toujours très bien passée, que ce soit avec la police ou avec les passants de la rue Neuve (...)
[Lire la suite]
Bruxelles - Manifestation - 27/12/11 - Gaza, on n'oublie pas !
  Noël en Palestine

Mumia   Des nouvelles de Mumia depuis son transfert à la prison de Frackville...
Johanna Fernandez a rendu visite à Mumia le 15 décembre dans le centre pénitentiaire où il vient d'être transféré. Elle nous rapporte quelques informations sur son transfert et ses conditions de détention.
Il décrit ce qu'il a cru être son dernier jour dans le couloir de la mort comme "un tourbillon fou". Il a en effet passé son temps à emballer des livres, des lettres et d'autres choses.
C'était le 9 décembre, jour du grand hommage qui lui fut rendu à Philadelphie pour marquer le 30ème anniversaire de son arrestation (...)
[Lire la suite]                    [Pour en savoir plus]

Une analyse sur les attentats de Norvège :
Guerre contre le terrorisme islamiste et idéologie : The making of Anders B. Breivik
par Luk Vervaet
Le 22 juillet 2011, Anders B.Breivik (32 ans) fait exploser une bombe devant le Regjeringskvartalet, le quartier gouvernemental de la ville d’Oslo en Norvège, tuant huit personnes. Deux heures plus tard, déguisé en policier, il entre dans un camp de jeunes du Parti travailliste norvégien sur l’île d’Utoya (...) [Lire la suite]  [Un autre angle d'analyse]
 
Attentats en Norvège

La Pétroleuse
Une initiative à soutenir !
Le collectif «La Petroleuse» occupe un immeuble vide depuis plusieurs mois dans le but d’en faire une zone d’action politique, culturelle et sociale... [Lire]

À l'occasion de la Journée Mondiale des Droits de l'Homme
Soirée droits de l'Hommme belgo-chilienne

Téléchargez et diffusez l'affiche/tract S.V.P
 

Chili : Une transition démocratique dans l'impasse
Vingt ans après la fin de la dictature militaire, la société chilienne, laboratoire du néolibéralisme, reste marquée par l'héritage autoritaire (Constitution et loi anti-terroriste héritées de Pinochet, discrimination et persécution des peuples originaires, néolibéralisme économique verrouillé constitutionnellement, jugements arrangés, absence d'une justice équitable, l'un des écarts les plus forts du monde entre riches et pauvres, l'un des systèmes éducatifs les plus chers du monde)...


Belgique : Un déficit démocratique croissant
Antiterrorisme, restriction des libertés démocratiques, non observance des engagements internationaux en matière d'asile, néolibéralisme économique (bientôt verrouillé constitutionnellement?), rigueur économique, augmentation de l'écart entre riches et pauvres...

Soirée droits de l'Homme belgo-chilienne
Venez débattre avec nous sur les enseignements de l'expérience chilienne pour nos luttes en Belgique ainsi que sur le sort que la justice chilienne réserve aux anciens résistants politiques et les décisions de l'État belge en matière d'asile politique.
Samedi 10 décembre - 19h00 - Espace Marx - Rue Rouppe 4 - 1000 Bruxelles
Organisent : Clea, Égalité, Comités chiliens                            [Pour en savoir plus]

Belges “entre guillemets”
Affaire Ali Aarrass :
Parodie de justice jusqu’au bout :
Le Maroc condamne Ali AARRASS à quinze ans d’emprisonnement sur base d’aveux extorqués sous la torture !

Communiqué du Cabinet d'avocats Jus Cogens - 25/11/11

Ce 24 novembre 2011, le procès d’Ali AARRASS s’est déroulé devant trois magistrats de la Cour d’appel de Rabat siégeant à Salé. Malgré l’absence de tout élément de preuve objectif, notamment des déclarations de ses prétendus accusateurs, Ali AARRASS a été condamné à quinze ans d’emprisonnement sur la seule base de ses aveux obtenus sous la torture (...) [Lire]


Interview de Maître Dounia Alamat  [Lire]


Entre Zakaria Moumni et l’attentat de Marrakech : un nouveau report de l’affaire Ali Aarrass
par Luk Vervaet  [Lire]

 

Belge
«entre guillemets» ?

A. Aarrass
abandonné à son sort par la Belgique


Farida Aarrass, la sœur d'Ali, et Maître Christophe Marchand, son avocat, au Festival des Libértés [Lire]

Demande de naturalisation de Deniz Kimyongür:
Un jugement favorable qui laisse un arrière-goût amère
Une vingtaine d'amis sont venus soutenir Deniz à la 12e chambre du Tribunal de première instance de Bruxelles ce jeudi 20 octobre. Le prononcé a été rapide. Il fut favorable à Madame Kimyongür. La procureur a rappelé qu'ils attendaient le verdict dans le procès de son mari pour décider. Comme Bahar Kimyongür avait été acquitté, elle ne voyait aucune raison d'émettre un avis négatif. La juge a suivi.

Nous nous réjouissons de ce jugement qui vient rendre justice après cinq ans d'une angoissante d'attente. Mais il laisse la saveur amère d'un succès mitigé par une defaite du droit et de la justice puisqu'il consacre l'idée innacceptable de la subordinnation de la décision judiciaire concernant une femme à l'issue d'un jugement concernant son mari.
                                           [Plus d'informations]
  Deniz
Deniz Demirkapi et son fils, de 2 mois, Nidal Kimyongür, quelques minutes avant le début de l'audience du 22 octobre 2008

Liberté d'information - droit à l'information
Contre-révolution en Libye :

Manifestation à Bruxelles contre l'intervention de l'Otan en Libye
Bahar Kimyongür : «La reconquête de la Libye et la putréfaction morale de l’extrême-gauche européenne»
Investig'Action : Ce que j’ai vu à Tripoli ? Le calme avant la tempête
HRW: Libya: Ensure Gaddafi Son’s Access to Lawyer
Khaled Hamidi, le Libyen qui a déposé plainte en Belgique contre l’Otan, est désormais recherché par Interpol (interview de La Libre Belgique)
Le prix payé par une ville à leurs «civilisateurs»
La ville de Syrte avant et après les bombardements «pro-démocratie»
Retour sur les préparatifs de la guerre en Libye
Le procureur de la Cour pénale internationale: une enquête sera lancée sur les crimes de guerre commis par l'OTAN en Libye
Le Front de Libération de la Libye s’organise dans le Sahel
Pravda: Les crimes de guerre du CNT et l'OTAN en Libye
Dans un livre, BHL avoue cyniquement son implication et celle de la France –avec des militaires agissant sur le sol– dans le surarmement et la guerre des contre-révolutionnaires en Libye [Lire aussi]

Un conflit marqué par l'étouffement des droits d'informer librement et d'être informés véracement, où la mise au pas d'Aljazeera a été la différence spécifique par rapport aux conflits afghan et irakien
L'impact d'une simple vérité nue émergeant du milieu des mensonges
Les larmes de Lizzie Phelan : témoignage de la journaliste britannique de retour de Libye
Kadhafi a-t-il tiré sur son peuple? A-t-il tué "10 000 Libyens" ?
Selon des responsables militaires russes en charge de la surveillance par satellite Kadhafi n'a jamais bombardé son peuple
Libye : La vérité Interdite (vidéo)
Libye: manipulation odieuse de l'information (vidéo)
Libye: Avant et après l'intervention de l'OTAN (vidéo)
The Independent : «Le plan secret des Américains pour aider les rebelles en Libye»
Wikipedia: Manifestations de protestation de par le monde contre l'intervention militaire en Libye

04-11-2011 -
Conférence : Après la Libye, la Syrie ? Avec Pierre Piccinin et Bahar Kimyongür

Le fil de l'information sur le site de la journaliste suissesse Silvia Cattori [1]  [2]
Suivez les évènements sur le site d'Investig'Action (Michel Collon) [1]  [2]
Libya S.O.S
Sur le site Internationalnews.fr
Sur le site de Ria-Novosti
Sur le site de Russia Today

L'OTAN et ses acolytes libyens ont tué le Colonel Kadhafi: le drapeau d'Idriss Ier, le roi fantoche renversé sans violence par Kadhafi en 1969, peut flamber sans entraves
La façon dont leader libyen a été tué signe le caractère barbare du nouveau pouvoir et annonce une période d'instabilité en Libye

Lynchage d'une violence inouïe d'un prisonnier de guerre
20/10/2011 - Le Colonel Kadhafi a été tué aujourd'hui près de sa ville natale. D'après des images d'amateur diffusées par les TV du monde entier, le leader libyen a été tué d'une façon extrêment cruelle et dégradante, digne des pires périodes de barbarie de l'histoire de l'humanité. Fait frappant, les chefs des gouvernements occidentaux et pro-occientaux se sont tous réjouis de la fin du leader déchu, mais personne, même pas le Secrétaire général de l'ONU, ni la presse, n'a exprimé un mot de regret pour la manière barbaré dont Kadhafi fut achevé. Rien d'étonnant à cela, les grandes puissances, l'OTAN et leurs alliés arabes n'avaient pas fait mieux en réduisant en ruines les villes loyales et en tuant des milliers de civils depuis le début des bombardements.
Silvia Cattori:
«Le lynchage d’un homme n’a pas ému Hillary Clinton»
 
Lire:
Bahar Kimyongür: «Le sang du lion et le festin des rats»
Habib Yembering Diallo: Kadhafi mort, l’Occident annonce les couleurs
Bahar Kimyongür: «Rouges et Verts européens sur la Libye : Vert militaire mais pas rouges de honte»
La CPI disposée à enquêter sur les crimes du CNT et l'OTAN en Libye?
«No problem Sir, we can start...»
Une Résistance verrait le jour en Libye et se préparerait à une longue guerre sur plusieurs fronts
Démocratie à l'européenne: Une mannequin allemande est licenciée après avoir raconté à la presse sa relation amoureuse avec l'un des fils de Kadhafi
Hors de contrôle: les milices NTC se déchaînent en Libye
Mouammar Kadhafi et le projet libyen de redistribution de la richesse
Les 10 articles les plus consultés sur Internationalnews.fr
Le testament de Kadhafi
Ils se disputent la carcasse comme des vautours
Le fils Kadhafi, le nouveau cauchemar des dirigeants occidentaux
Libye: une nouvelle victoire du Parti Transnational de la Guerre
Manlio Dinucci : Qui a vraiment tué Kadhafi?
Syrte avant la destruction
Sylvia Cattori : Syrte ville fantôme : nous ne pouvons rester silencieux devant les massacres du CNT et l'OTAN
Pierre Piccinin : Mythe et réalité de la "révolution" libyenne
Kadhafi: ils ont exaucé son souhait
Syrte, encore les amis de BHV: 300 cadavres de partisans de Kadhafi, une balle dans la tête et les mains attachées derrière le dos
Les amis de BHL réitèrent leur volonté d'instaurer la charia en Libye, les dirigeants occidentaux font semblant de découvrir quelque chose de nouveau
Crime de guerre ? Exécution sommaire ? Bavure ?
Human Right Watch demande une enquête pour l'éxécution sommaire de 53 partisants de Kadhafi à Syrte
Jean Bricmont : «Ce que Sarkozy, Obama, Cameron veulent, ce n’est pas la démocratie, c’est la soumission»
Les oppressions de Kadhafi
Après la réjouissance de son Secrétaire Général, l'ONU demande une enquête
Domenico Losurdo: La conclusion barbare d’une guerre colonialiste barbare. Kadhafi assassiné
Ambassadeur Christian Graeff : «Quand l’OTAN a-t-elle déjà tué un chef d’État?»
Racisme, coups et torture dans les geôles de l’après-Kadhafi
Rapport: Amnesty International dévoile les détentions arbitraires et les violences généralisées infligées aux prisonniers dans la nouvelle Libye
Meurtre avec préméditation
Tuer Kadhafi pour briser la dignité et l'indépendance des peuples d'Afrique
Jean Bricmont: Notre «responsabilité de protéger» : une absurdité
Des images choquantes
Rusia Today: Assassinat d'un prisonnier de guerre? Vidéo des derniers moments de Kadhafi
Russia Today: Mutassim Kadhafi avait été capturé vivant...
Voltaire: Le lynchage de Mouammar Kadhafi
Ptb - Belgique: Dix questions sur la mort de Kadhafi
Coût civil de la victoire de l'OTAN en Libye
Mort de Kadhafi : la guerre n’est pas finie...
Le plan américain de Grand Moyen-Orient bat de l’aile
Aïcha Kadhafi s'adresse aux Français
L’OTAN veut libérer l’Afrique du joug des Africains
France 24 - Interview de Mouammar Kadhafi : Al Qaeda veut semer le chaos en Libye
La «Libye libre» de Hillary Clinton
Quand les Khadafi étaient des bons amis de Madame Clinton
Le fil de l'information sur le site de la journaliste suissesse Silvia Cattori [1]  [2]
Suivez les évènements sur le site d'Investig'Action (Michel Collon) [1]  [2]
Libya S.O.S
Sur le site Internationalnews.fr
Sur le site de Ria-Novosti
Sur le site de Russia Today
                                                                                 [Plus d'informations]

19-10-2011 - Le Clea sollicite votre présence
Faut-il abjurer ses convictions pour devenir Belge?
Solidarisez avec Deniz, l'épouse de Bahar Kimyongür !
Rassemblement ce jeudi 20 octobre 2011, dès 13h45, au Tribunal de première instance de Bruxelles

Trois ans après la dernière audience, le jugement concernant la demande de naturalisation de Deniz Demirkapi aura lieu ce jeudi 20 octobre à 14h00 à la 12e chambre du Tribunal de première instance de Bruxelles (Rue des Quatre Bras 13).
Une fois de plus, c'est pour parer au pire et faire prévaloir les principes de justice et de liberté d’expression et d’association que le CLEA sollicite votre présence ce jeudi 20 octobre à 14 heures. Le Tribunal de première instance de Bruxelles décidera du sort de Deniz en ce qui concerne sa demande de naturalisation.
Rassemblement dès 13h45.

Deniz Demirkapi est une fille de réfugiés politiques turcs qui est arrivée en France en 1989 à l'âge de 9 ans.
Deniz vit en Belgique depuis 1999 et est mariée à un Belge depuis 2003.
La loi belge dit qu'après trois ans de résidence en Belgique avec son conjoint, elle peut introduire une demande de naturalisation en Belgique.
Le 26 janvier 2007, Deniz a, en toute logique, souscrit une déclaration d'acquisition de la nationalité belge.
Le 24 avril 2007, le Procureur du Roi lui notifie un avis négatif basé sur des renseignements transmis par la Sûreté de l'État d'après lesquels Deniz serait «une militante du DHKP/C et engagée au sein du Bureau d'Information du DHKP/C de Bruxelles (la vitrine médiatique tolérée du DHKP/C dans la capitale).»
Pour contester cet avis, le 8 mai 2007, Deniz invite l'Officier de l'Etat civil à transmettre le dossier au tribunal.

Car le hic dans l’histoire c’est que si Deniz avait été une militante du DHKP/C, elle aurait dû, en toute logique, être inculpée pour terrorisme et siéger dans le box des accusés du fameux procès DHKP/C qui dura de décembre 2005 à mai 2010.
Par ailleurs, non seulement, Deniz n’est pas une militante de ladite organisation mais (...) [Lire la suite]


Santiago - 20/10/11: Étudiants et parents d'élèves occupent la commission d'éducation du Congrès et exigent plébiscite et la démocratisation de la société [En images]
•Lundi 24/10/11 - Latino film festival Bxl - «Newen Mapuche: la force des gens de la terre» - en présence d'Elena Varela, accusée de terrorisme et incarcerée pour l'avoir réalisé - •Entretien avec la réalisatrice
L'État chilien accusé devant la Commission interaméricaine des droits de l'Homme pour le projet minier Pascua Lama qui risque de créer une catastrophe écologique
Mégaprojet minier Pascua Lama : L’or plus important que l’eau et la vie ?

Les leaders du mouvement étudiant chilien à Bruxelles le 18/10/11
Extraits de la rencontre avec les eurodéputés (vidéo)
Transcription de la conférence à la Maison de l'Amérique Latine de Bxl (extraits)

Chronique sur le site de la Fédération des Étudiants Francophones (FEF) de Belgique
Le lendemain, ils ont participé à une manifestation à Santiago
[1] [2]

étudiants chiliens   Les étudiants chiliens se mobilisent depuis plus de cinq mois de manière ininterrompue pour une éducation publique gratuite et non marchande et ont réussi à mettre sur pied un mouvement qui suscite le soutien des syndicats et de la majorité de la population chilienne. Compte tenu du contexte de leurs luttes, on comprend qu'ils aient élargi leurs revendications et qu'ils réclament aussi la fin de la Constitution pinochettiste et la démocratisation de la société.
Au Programme le 18/10/11:
Parlement Européen
• 9 h., salle ASP 5 E 1: Rencontre avec des parlementaires en présence de la presse
• 11 h., salle PHS 1 C 51: au Séminaire de la GUE/NGL: «Participation and Higher Education»
• 12 h. : À la disposition de la presse
• 13 h.: Déjeuner avec des eurodéputés du groupe GUE/NGL

Maison de l'Amérique Latine (27, Rue du Collège, 1050 Bruxelles)
• 14h30: Rencontre: «Pour une éducation de qualité et gratuite au Chili»

Pour en savoir plus :
Voyage éclair des leaders étudiants chiliens pour un "soutien" de l'Europe
•Le Monde Diplomatique - édition chilienne: «Activités des dirigeants étudiants chiliens en Europe»
•Camila Vallejo, présidente FECH : «Nous avons besoin d’un changement constitutionnel»
•Giorgio Jackson, président FEUC: «Le mouvement étudiant et les changements au Chili»
•Camila Vallejo, présidente FECH : Nous comprenons la lutte des indignés, mais au Chili on a dépassé le stade du mécontentement
À la Sorbonne le 14/10/11
France 24: Camila Vallejo, icône des indignés chiliens
Avec les Indignés français
Paris - Cité universitaire: les leaders étudiants suscitent la ferveur
Défendant une éducation non marchande
Sur le site de l'UNEF
Sur liberation.fr
Sur agoravox.fr
                             [La loi antiterroriste de Pinochet d'application au Chili]


Manifestation Internationale des Indignés ce samedi 15 octobre
[Lire] [LiveStream]
Bruxelles Laïque : «Les Indignés» - laboratoire démocratique ? (vidéo)
10.000 manifestants à Bruxelles [vidéo_1] [vidéo_2]
Le 15/10 : indignez-vous contre la guerre !
Libéré le policier en civil qui avait brutalisé une manifestante grecque

caminante no hay camino
«Marcheur, il n'y a pas de chemin, on construit le chemin en marchant»
«Caminante, no hay camino, se hace camino al andar» (Antonio Machado)
[En musique]
Indignés à Bruxelles : Ils sont arrivés, ils ont été arrêtés et maintenant le travail peut commencer !
Le bâtiment universitaire est à présent un lieu de vie communautaire et engagé. L’intelligence humaine teinte les activités : la cuisine, l’atelier «économie», le théâtre. Après de nombreuses et parfois tragiques péripéties, place à la dignité, à la démocratie participative, en espagnol, en français, en anglais, en néerlandais. Quelques mots sur le déroulement des évènements. [Lire]

Indignados à Bruxelles

Lire aussi :
Bruxelles : capitale de la dignité ?
 -Site-15october.net
 -Site-the-marches-to-brussels
 -Site-walktobrussels                                                             [Plus d'infos]

Victoire ! La Cour Suprême des États-Unis rejette le recours de l'accusation contre Mumia Abu-Jamal
La lutte pour sa libération continue plus que jamais ! [Lire]
                                                                                  [Pour en savoir plus]

Syrte en ruines
[Plus d'informations]
 

Syrte :
Une population pilonnée et affamée dans une ville en ruines

Où sont passés les valeureux «défenseurs des droits Humains», les signataires de l’«Appel urgent pour arrêter les atrocités en Libye», du 21 février 2011, appel concocté par l’ONG UN-Watch ? Le même appel qui devait pousser la prétendue «communauté internationale» à faire la guerre contre un peuple qui ne la voulait pas. [Lire]


Belges “entre guillemets”
Affaire Ali Aarrass :
Réveillons-nous! Jeudi 6 octobre - Consulat du Maroc à Bruxelles, de 10 à 12h  [Plus d'infos]
Le 5 octobre 2011, un appel pressant du Clea, cosigné par 60 personnalités, s'inquiétant du sort dramatique d'Ali Aarrass a été remis au ministre belge des affaires étrangères
Communiqué de presse du Clea

Le 5 octobre, à 10h30, une délégation a remis au Ministère des Affaires étrangères un Appel pressant cosigné par 60 personnalités du monde universitaire, politique, syndical, judiciaire et associatif…, exprimant leurs plus vives inquiétudes. Une action d’autant plus urgente qu’une nouvelle audience dans le «procès Aarrass» aura lieu le jeudi 6, devant la Cour spéciale de Salé… [Lire le texte de l'Appel adressé au ministre Steven Vanackere] [en version pdf]


Enfin le procès a commencé au Maroc !
Communiqué de presse du Cabinet d’avocats Jus Cogens sur l’audience du 15 septembre à Salé
Tous les vices de forme ont été couverts par le Tribunal : après la torture, c’est le procès injuste qui semble s’installer à la Cour d’appel de Rabat.
Pourquoi aucune investigation de médecine scientifique n’a été diligentée concernant les allégations de torture ? [Lire]
Lettre de Farida (la sœur) : “APPEL URGENT à l’attention de nos politiques, députés, parlementaires…”
18/09/2011: Meeting «Ali, on ne t’oublie pas»
15/09/2011 : Action devant le Consulat du Maroc à Bruxelles

Procès du CAS (Comité de soutien aux sans-papiers): Ce jeudi 29/09/2011, mobilisation de soutien aux inculpés
Le Clea relaye la lettre ouverte adressée aux soutiens des huit inculpés des procès du CAS
Vous êtes nombreux à avoir soutenu tout au long des deux procès les huit inculpés du Comité d’Actions et de Soutien aux «sans-papiers» (CAS). Ces présences ont toujours été réconfortantes et ont prouvé chaque fois que la stratégie de l’isolement et de la culpabilisation trouvait là un premier contre-point. Ce 29 septembre 2011 se jouera la dernière partie de cette mauvaise farce qui aura duré, en tout, plus de trente mois.   Répression du CAS
Rendez-vous ce jeudi 29 septembre à 8h15 à la Place Louise pour soutenir les inculpés et se rendre à l'audience se déroulant au Palais de Justice de Bruxelles. Venez nombreux !  [Lire la suite]

Luk Vervaet Europarlement TV  

À l'occasion du 10ème anniversaire des attentats du 11 septembre 2001
L'affaire Luk Vervaet évoqué par la TV du Parlement Européen
Cliquez ici (vidéo)                           [Plus d'infos]


Au 10ème anniversaire du «nouveau Pearl Harbor»
France 3 brise la loi du silence sur le 11-Septembre et le WTC7

«Un consensus en matière de politique étrangère est difficile à façonner, sauf en cas d’une menace extérieure directe, vraiment massive et largement perçue.»
Zbigniew Brzezinski, «The Grand Chessboard - American Primacy and it’s Geostrategic Imperatives», Basic Books 1997.
«En outre, le processus de reconversion, même s’il introduit un changement radical, sera vraisemblablement long, à moins d’un événement catastrophique – tel un nouveau Pearl Harbor – jouant le rôle de catalyseur.»
Projet pour le Nouveau Siècle Américain (PNAC), «Reconstruire les Défenses de l’Amérique: stratégie, forces armées et ressources pour un siècle nouveau», septembre 2000. [Liste des auteurs]

  Événement médiatique. Après 10 ans de mise au ban par les media de toute thèse dissidente de la version officielle des attentats, le JT du soir de France 3 du 8 septembre 2011 brise la loi du silence sur le 11-Septembre et le WTC7, la 3ème tour, la tour oubliée à s'être complètement effondrée sur elle-même, dans une verticalité parfaite, le 11 septembre 2001. [vidéo] [Lire aussi: Démolition contrôlée, par M. Dinucci, «Il Manifesto»] [Une théorie “conspirationniste”]

Occulter la vérité, c'est une forme de mentir, de violer le droit à l'information
«Épouvantails»

Déclarer inexistant un fait, terroriser, censurer, susciter l'autocensure - Dix ans de “journalisme” après le 11 septembre
Un film qui incite à la réflexion là où des puissantes forces font tout pour l'étouffer. Bientôt dans les salles et en DVD, mais disponible déjà, intégralement, sur Internet. Cliquez ici
Radio Panik - Entretien avec le réalisateur: «10 ans de journalisme sur le 11 septembre»
Déclaration adoptée par la Conférence de la FIJ/FEJ sur le “Journalisme dans l'ombre de la législation anti-terroriste”


Libye :
Une fois de plus, l'information et la vérité les premières victimes

Le 15/10 : indignez-vous contre la guerre !
Russia Today 03/10/2011 - Les habitants de Bani Walid et de Syrte piégés sous les bombardements de l’OTAN et l’offensive “rebelle”
Timisoara bis : le faux charnier d’Abu Salim
Situation sanitaire désespérée à Syrte (Croix Rouge)
Les chefs du CNT avaient préparé la conquête de l’OTAN depuis 2007
    Le bâillonnement de toute information disidente vis-à-vis du discours fabriqué par les systèmes d'information et de communication de l'OTAN et véhiculé par les grandes agences de presse constitue une violation flagrante du droit à l'information et de la liberté d'expression - décidément, les media semblent condamnés à ne jamais tirer les leçons de leurs erreurs passées
Le Nouvel Observateur: Comment l'OTAN façonne une presse aux ordres
Déclaration adoptée par la Conférence de la FIJ/FEJ sur le “Journalisme dans l'ombre de la législation anti-terroriste”

Lettre ouverte de 200 intellectuels africains contre l’Otan
Libye : l’heure d’un bilan critique
Un témoignage de Lizzie Phelan: «J’ai vu la transition vers la peur à Tripoli»
Comment était-elle la Libye que les “rebelles” de l'OTAN démantèlent?

  «L'OTAN a violé le droit international, (...) ils avaient un changement de régime à l'ordre du jour»
Chris Landsberg, président du département de Science politique de l'Université de Johannesburg
Les journalistes aux ordres se sont rendus coupables de «crime contre la paix» (par Michelle Verrier, philosophe)
Les journalistes qui pratiquent la propagande de guerre devront rendre des comptes
L’histoire se répète, avec les mêmes erreurs que celles commises en Irak (un article de Robert Fisk)
Comment BHL a poussé la France à s’engager dans la guerre en Libye
La Libye et notre propagande de guerre (par Anne Morelli - 24/08/11)
Dix ans de “journalisme” après le 11 septembre
Feuille de route: D'après le général Wesley Clark les États-Unis avaient programmé dès septembre 2001 d’intervenir en Irak, Syrie, Libye, Somalie, Soudan, Iran
Syrte 4-9-11
4/9/11 - Syrte célèbre l'anniversaire de la révolution du 1er septembre
Des rebelles de Benghazi s'estiment lésés par le CNT  [Lire aussi]
02/09/11 - 16h - Gare Centrale: Manifestation anti-guerre à Bruxelles
Des activistes de différentes
organisations pacifistes ont manifesté mercredi devant le ministère de la Défense à Bruxelles
03/09/11 - 14h - Pl. de la République: Manifestation anti-guerre à Paris
10 raisons de manifester contre la guerre en Libye
  Infos
La guerre de l’OTAN contre la Libye est dirigée contre la Chine
Amnesty accuse l’Union européenne de ne pas aider les réfugiés à la frontière libyenne
Bani Walid et Syrte résistent
Le Petit Journal, Canal+ : Quand BHL se fait évincer deux fois du podium à Benghazi
Le silence et la peur de retour dans les rues de Tripoli
À présent, c’est la vraie guerre qui commence
Russia Today: Dumas et Vergès s'apprêtent à poursuivre Sarkozy pour des crimes contre l'humanité en Libye
Des responsables américains de la Défense: «Al-Qaida cherche à s'implanter en Libye»
Michel Collon: «L’Occident soutient, arme et excuse des gens qui sont des terroristes et des racistes»
Les rebelles pro-CNT et le régime Kadhafi accusés de crimes de guerre par Amnesty

L'OTAN serait en Libye pour protéger les civils. Qui protège les civils de Bani-Walid, Jufra, Sabha et Syrte du feu de l'OTAN?
Russia Today - 17/09/11: À Syrte, L'OTAN tue plus de 350 civils en une nuit
•10/09/2011 -
L'Otan frappe Bani Walid en appui de l'assaut des anti-kadhafistes sur la ville
Un sénateur américain fustige le "gangstérisme" de l’Otan
Donner plus de temps à l'OTAN pour continuer les bombardements? Le CNT libyen prolonge d'une semaine l'ultimatum lancé à Syrte
Sarkozy: «Les frappes de l'OTAN continueront aussi longtemps qu'il le faut»
L’Otan frappe sur Syrte
Stop the NATO-Libyan Rebel Genocide against Sirte
Comment Londres a mené la guerre secrète du pétrole
Accord secret signé début avril: 35% du Total du pétrole brut aux Français en échange du soutien Total et permanent du CNT
Human Rights Watch: Désormais, l'Occident préfère se ranger du côté des groupes islamistes et racistes
Les Touaregs de Ghadamès dans la ligne de mire des combattants libyens

 

Déclaration constitutionnelle du CNT:
«La charia sera la source principale de la loi»
La Libye fut un État laïque garantisant la coexistence de tous les cultes et de toutes les options philosophiques. Quel sera le nouveau visage de ce pays après l'installation au pouvoir des amis de l'OTAN?
Fin de l'État laïque en Libye
Place des martyrs 2 septembre 2011

De "terroriste" à "combattant de la liberté" selon les besoins des puissances: Un proche d’Al Qaïda à la tête du conseil militaire de Tripoli
Le 31 août Euronews se rejouisait du changement palpable sur la place verte devenue place des martyrs


C’est l’OTAN qui est à la conquête de la Libye
Les “rebelles” n'ont été que les figurants dans la mise en scène hollywoodienne de l'assaut sur Tripoli
Russia Today: Les images de la prise de Tripoli, une falsification médiatique
D'après la BBC, la place verte de Tripoli mais... (vidéo)
Une sacrée mission “humanitaire”

En moins de cinq mois, informe le Commandement conjoint allié de Naples, l’OTAN a effectué plus de 20.000 raids aériens, dont 8.000 par bombes et missiles. Cette action, déclarent au New York Times de hauts fonctionnaires étasuniens et OTAN, a été décisive pour resserrer l’étau autour de Tripoli. De plus, «la Grande-Bretagne, la France et d’autres pays ont déployé des forces spéciales sur le terrain en Libye». Officiellement pour entraîner et armer les rebelles, en réalité surtout pour des tâches opérationnelles. Même si des "rebelles" meurent dans les affrontements, ce ne sont pas eux qui sont en train de s’emparer de Tripoli. C’est l’OTAN qui, outrepassant une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, est en train de démolir un État au motif de défendre les civils. De toute évidence, depuis qu’il y a un siècle les troupes italiennes débarquèrent à Tripoli, l’art de la guerre coloniale a fait de grands pas en avant. [Lire]

Des "rebelles" se prennent au symbole libyen de la souveraineté
Une image parlante sur le futur probable de la Libye: des "rebelles" se prennent au symbole libyen de la souveraineté
L'heure de la vengeance
Trente journalistes en danger (en direct de l'hôtel Rixos de Tripoli) [+vidéo_1] [+vidéo_2]

À propos du Conseil National de Transition

 

Les vrais motifs de la guerre
Tant de morts et de souffrance pour ça! Sans perdre de temps, les occidentaux s’empressent d’imposer leur mainmise sur la Libye. Unilatéralement, l’Otan a déclaré vouloir prolonger sa mission dans ce pays et y installer plusieurs bases militaires. [Lire]
L'intervention de l'OTAN en Libye vise le sauvetage des banques françaises et de l'Euro (NL)  [+Traduction]
L’accord secret sur le pétrole libyen entre le CNT et la France
Ministre français des affaires étrangères : L'intervention française en Libye, «un investissement sur l'avenir»
L'or noir libyen attire les convoitises
Russia Today: «Les Français veulent un contrôle Total sur le pétrole libyen»
Rapine à main armée à Tripoli
Double standard dans l’application du droit international
CNN : Rebels Release 600 Al-Qaeda Supporters      

Le fil de l'information sur le site de la journaliste suissesse Silvia Cattori [1] [2]
Suivez les évènements sur le site d'Investig'Action (Michel Collon) [1]  [2]
Sur le site de TeleSur
Sur le site de Russia Today
                                      [Plus d'informations]

Pour la deuxième fois, le Conseil d'État donne raison au professeur Luk Vervaet
12 juillet 2011 - Communiqué de presse Cabinet d’avocats Jus Cogens
L’affaire «LUK VERVAET» - Le Conseil d’État confirme sa décision prise en extrême urgence et constate, à nouveau, l’illégalité de la décision privant le professeur de son accès aux établissements pénitentiaires (...) [Lire la suite]
Vient de paraître :
«L'affaire Luk Vervaet - Écrits sur un interdit professionnel»
Sur l'interdiction professionnelle de l'enseignant en milieu carcéral et membre du Clea, Luk Vervaet
(Revue «Contradictions» - numéro spécial 133 - mars 2011- 136 pages)
Prix Belgique : 10 euros + frais de port = 12 euros 
Prix Europe : 10 euros + frais de port = 16 euros
Contact pour toute commande: f.thirionet@wol.be
Le paiement est à faire par virement bancaire sur le compte 063-0984045-15 au nom de Thirionet
IBAN: BE83 0630 9840 4515 // BIC: GKCCBEBB
Attention: Veuillez mentionner votre nom en communication. [Lire plus] [Plus d'infos]
  Contradictions 133

Démocratie à la turque
Disparition d'Ali Yildiz et 18 autres opposants turcs :
Les fouilles ont commencé dans trois charniers différents
[Lire]
La lutte et la solidarité paient ! Ouverture du charnier où se trouverait Ali !
Communiqué du Tayad Komite (11/08/2011) [Lire]
[Lire aussi: 56 jours de lutte pour l’ouverture des charniers]
Ali Yildiz
Ali Yildiz, disparu depuis 14 ans
  Ouvrez les puits de la mort ! Rendez-nous Ali !
Appel international du «Tayad Komite» à tous les démocrates (15/07/2011)
Porté disparu - Ali Yildiz était un guérillero du mouvement communiste DHKP-C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple) actif dans la région zaza du Dersim (rebaptisée Tunceli par le régime kémaliste). Depuis 14 ans, sa famille et ses amis étaient sans nouvelles de lui. Jusqu’à ce jour de janvier 2011 où un ex-combattant révéla à la presse que 19 guérilleros, 17 du PKK et deux du DHKP-C, avaient été tués en avril 1997 (...) dans la vallée d’Ali Bogazi, au Dersim, et que leurs corps, dont celui d’Ali auraient été jeté dans un charnier (...)
[Lire la suite]

Belges “entre guillemets”
Affaire Ali Aarrass

Le procès une nouvelle fois repporté pour défaut d’interprète arabe-français
Cette fois-ci, l’interprète était en vacances en France
Communiqué de presse - Cabinet d’avocats Jus Cogens - 04/08/2011 [Lire]
[Pour en savoir plus]
Le procès va-t-il pouvoir enfin commencer ?
Communiqué de presse - Cabinet d’avocats Jus Cogens - 02/08/2011 [Lire]

Après une extradition illégale et la torture, un premier pas dans la bonne direction ?
Communiqué de presse - Cabinet d’avocats Jus Cogens - 7/06/2011 [Lire]
Lire aussi :
Ce qui s’est passé à l’audience du 9 juin
Détention arbitraire en Espagne, extradition illégale vers le Maroc…, Ali Aarrass est jugé sur base d’aveux obtenus sous la torture
Ali Aarrass porte plainte contre le autorités marocaines pour torture et mauvais traitements
Appel pour une délégation féminine de solidarité au procès d’Ali Aarrass le 2 juin à Salé (Rabat)
Pierre Piccinin, professeur d’histoire et de sciences politiques:
«Ali Aarrass: un citoyen "belge"»

Ce 2 juin, un Belge de 47 ans, ancien libraire de la chaussée de Gand à Bruxelles, va être traîné devant une juridiction spéciale au Maroc. Traîné. Car il a été torturé, pendant douze jours: violé au moyen d’un bâton et de bouteilles; frappé sur tout le corps (ses jambes avaient changé de couleur; il a perdu l’usage d’une oreille); il a reçu des injections de produits chimiques; il a eu la plante des pieds frappée jusqu’à faire éclater la peau; des décharges électriques sur les parties génitales... Cet homme, c’est Ali Aarrass. [Suite]

  21/04/2011

Jeudi 21 avril : Début du procès au Maroc, manifestation à Bruxelles
La première audience du procès intenté contre Monsieur Ali Aarrass a eu lieu ce jeudi 21 avril : une mission internationale d’observation s'est rendu à Salé (Maroc) où elle a donné une Conférence de presse. Au même moment, de 10 heures à midi, a eu lieu à Bruxelles un rassemblement devant l'Ambassade du Maroc, 29 boulevard Saint-Michel, Etterbeek (Métro Montgomery). [Lire]
[Lisez le Communiqué du Cabinet Jus Cogens]
Concert for Ali - Samedi 16 avril
Dès 18 heures - Place Sainte Catherine - 1000 Bruxelles [Lire]
La Ligue des Droits de l’Homme demande une expertise médicale, une enquête et une protection adéquate pour Ali Aarrass [Lire]
Suivez l'information sur www.freeali.eu

Amnesty   Actes de tortures pratiqués par des agents britanniques à l'étranger : Amnesty exige une enquête indépendante et approfondie
[Lire] [Lire aussi]

Attentats en Norvège
«False Flag» à Oslo selon le journaliste américain Webster Tarpley
D’après l’analyste en géopolitique Webster Tarpley, expert dans l'étude des false flag operations, le double attentat est bien dans la veine de ceux qui furent fabriqués dans le passé par les services occidentaux. Cette fois, ce n’est pas l'œuvre d'un fondamentaliste islamiste mais d'un «homemade terroriste» fondamentaliste «anti djihad». Les deux pions opposés sur l’échiquier que l’on active les uns après les autres, au gré des nécessités. [vidéo]
Consulter aussi :Tous les stigmates d'une opération fausse-bannière
“White Alqaeda” targeted as western governments turn terror apparatus inward


États-Unis : le spectre d'une crise mondiale
Si aucun accord ne se dessine avant le 2 août, les États-Unis verraient leur note (AAA) dégradée par les agences de notation, ce qui aurait des conséquences en chaîne dans le monde entier. [Lire]

La crise grecque peut gagner l'Italie et l'Espagne
Confiant, jusqu'à récemment, dans la capacité de l'Europe à juguler la crise grecque, l'économiste en chef de Natixis porte un regard beaucoup plus inquiet sur les conséquences de la gestion de cette crise. Il estime que la contagion, que l'on observe aujourd'hui, a des conséquences potentielles terribles pour la zone euro. [Lire]

10/06/11 - La Norvège annonce son retrait des opérations militaires en Libye [Lire]
Lire aussi :
Libye: l'Otan pas au courant du retrait norvégien (Novosti - 26/07/11)

Le grand marché transatlantique : une menace pour les libertés fondamentales
Adhérez à la pétition

L'arsenal liberticide
Pour détecter le radicalisme naissant,

Un guide de poche pour nos agents de quartier
 [Lire]
Article paru dans La Dernière Heure le 23 septembre 2010        [Plus d'infos]


Amnesty   Action: Empêchez l'adoption d'une loi antiterroriste oppressive en Arabie Saoudite
[Lire]

Michel Collon en Libye  

L'OTAN continue à tuer des enfants en Libye
Le jounaliste belge Michel Collon nous envoie de Libye des images insupportables de douleur et désolation d'une résidence civile dévastée par un bombardement de l'OTAN.
Non, il n'existe pas de «guerre propre»! Regardez ce que les bombes de l'OTAN peuvent faire loin des caméras de télévision.
[Vidéo]


Lire aussi :
28/07/11- Début à Tripoli d'une conférence internationale sur les répercussions de la crise libyenne
Depuis la Tunisie, le journaliste Michel Colon interpelle le premier ministre belge à propos de l'engagement de son pays en Lybie
L'Otan pas au courant du retrait norvégien
Comité de Surveillance OTAN : «Non à la reconnaissance du Conseil national de Transition Libyen»
Pour ne pas prendre partie dans une guerre civile, la Russie refuse de reconnaître le CNT
Avec les États-Unis, le "Groupe de contact" reconnaît officiellement la rebellion
L'OTAN voudrait faire taire le journaliste français Thierry Meyssan
Les rebelles libyens accusés d'exactions contre des civils par Human Rights Watch
Le rapport de HRW
Qui fait partie du Conseil National de Transition ?
La Norvège annonce son retrait des opérations militaires en Libye
Les rebelles libyens accusés de graves atteintes aux droits de l’Homme
Amnesty accuse les rebelles de torture et d'exactions

Quand le chef des insurgés condamnait à mort les infirmières bulgares
Et si les gentils n’étaient pas si gentils ?
                                                                                 [Plus d'informations]


false flag au chili   Gouvernance par l'antiterrorisme
L'Ambassade des Étas-Unis à Santiago monte une opération "false-flag"
Des citoyens chiliens s'organisent pour dénoncer l'introduction au Chili d'un faux climat de menace terroriste avec pour objectif le renforcement du dispositif anti-terroriste et la restriction des libertés citoyennes.
[Lire - en espagnol - vidéos soustitrés] [Persécution des Mapuche]

L'arsenal liberticide
Un droit pénal aux relents guerriers [Lire]
«Ensemble» n° 70 - csce.be [Collectif de solidarité contre les exclusions]
Titom
«Ensemble» n° 71 - csce.be
 [Collectif de solidarité contre les exclusions]
Tous collabos?  •Services de renseignements  •Le Patriot Act français

États-Unis : Désormais les attaques sur Internet seront considérés des actes de guerre pouvant donner lieu à des ripostes physiques


L'arsenal liberticide
Le mandat d'arrêt européen continue à faire des ravâges
Libéré mercredi et placé sous contrôle judiciaire, au terme de sa comparution devant la chambre d'instruction d'Agen, Daniel Derguy, ancien militant de l'ETA interpellé le 6 juillet dernier à Cahors, près de son magasin de meubles, conteste la légitimité du mandat d'arrêt européen que la justice espagnole demande aux autorités françaises d'appliquer (...) [Lire la suite]   Râvages du mandat d'arrêt européen
Lire aussi : L'affaire Aurore Martin : une simple application du mandat d'arrêt européen (par un collectif de signataires)

Communiqué du Clea
Bahar Kimyongür porte plainte contre les plus hauts responsables de l'État belge
Conférence de presse le mercredi 13 avril 2011 à 11 heures au siège de la Ligue des droits de l'Homme (22, rue du Boulet, 1000 Bruxelles)
conférence de presse   Il y a exactement cinq ans, les plus hautes autorités politiques, judiciaires et policières de Belgique avaient osé. Elles avaient osé organiser un véritable complot d'État, dans la plus parfaite illégalité. Réunis à l'initiative du Cabinet de la Ministre Laurette Onkelinx, vingt-cinq fonctionnaires d'élite avaient en effet décidé de monter une machination (...) [Lire la suite]
Le reportage de Librenews - avec les révélations de l'ex-sénateur Josy Dubié (vidéo)
[Le texte de la plainte]
[Le Communiqué du Cabinet d'avocats Jus Cogens]
[Dans la presse]
Bahar Kimyongür continue à dénoncer
Un million d’euros pour abattre Fehriye Erdal
Apocalypse dans les prisons turques : c’était écrit

Indignados :
«Un autre monde possible dans le ventre de ce monde-ci»

«Ceci est le témoignage de ce que la vie vaut la peine d’être vécue (…). Ces manifestations montrent qu'il y a un autre monde possible qui bat dans le ventre de ce monde-ci. (…) Je ne sais pas ce qui va se passer. Et ça ne m’importe pas tellement de savoir ce qui va se passer. Ce qui m’importe c’est ce qui est en train de se passer. Ce qui m’importe, c’est le temps qui est, et ce temps qui est s’ouvre sur d’autres possibles qui seront, mais on ne sait pas ce qu’ils seront...»
L'écrivain uruguayen Eduardo Galeano en visite au camp des "indignados" de la Place de Catalogne, à Barcelone. [Écoutez-le]
Le Monde Diplomatique : Grèce, Les «indignés» de Syntagma
Répression policière à Bruxelles à l'encontre des "indignados"
Pire que dans un régime arabe autoritaire [Vidéo]


Le mouvement des «indignados» traverse les frontières de l'Espagne
«Indignados» de tous les pays, unissez-vous: «Démocratie réelle, maintenant!»
Message adressé au Clea par un de ses sympathisants qui suit de près le mouvement des «indignados" en Espagne :
Chronique d’un démarrage - «Democracia Real Ya !»
indignados  

[1] Vers un mouvement international
[2] Les Espagnols de Bruxelles essaient de parler aux autres Bruxellois
Le blog des "indignados" de Bxl Le blog des "indignados" de Liège
Bruxelles solidaire avec les «Indignés» espagnols
Démocratie à l'Européenne : La police réprime les "indignados" et provoque de nombreux blessés à Barcelone

L'«Indignez-vous» de l'ancien résistant Stéphane Hessel, livre de chevet des "indignados" espagnols
«Indignez-vous !»


Une dent contre les violences policières
En solidarité avec Ricardo, soirée au Théâtre de poche, Bruxelles, le vendredi 3 juin
[Lire]
La Belgique est-elle encore une démocratie ?

Le Clea relaye l'appel ci-dessous de la Ligue des Droits de l'Homme :
Rassemblement contre les violences policières

Lundi 16 Mai - de 13 à 14 h
Bruxelles - Marches du Palais de Justice
En solidarité avec Ricardo,
Rassemblement contre les violences policières


Samedi 7 mai 2011. Ricardo, militant pacifique, se rend au SteenRock festival pour marquer sa solidarité avec les détenus du Centre 127 bis. Il n’arrivera pas au festival et devra être hospitalisé et opéré en urgence. En cause : le déchaînement de violence d’un policier qui, suite à une incompréhension linguistique durant un contrôle d’identité, l’a tabassé à coups de matraque, dont plusieurs au visage. Les dents cassées, les fractures multiples et la lèvre déchirée sont les douloureux témoins d’un déchaînement de violence inadmissible (...) [Lire la suite]
Lire aussi : «Un jeune homme démoli par un policier» (Question parlementaire de Zoé Genot à Annemie Turtelboom, ministre de l'Intérieur)

  Violence policière à Zaventem

Sans-papiers
Festival "SteenRock" à Zaventem : Un participant tabassé sauvagement par la police [Lire] [Vidéo] [Communiqué de la Ligue des Droits de l'Homme] [Communiqué du CRER] [RTBF Info] [Au JT RTBF]

À l'appel d'une vaste plateforme anti-guerre, dont le Clea :
Dénonçons l'intervention militaire en Libye

Rassemblement devant le Ministère de la Défense à Bruxelles
Mercredi 8 juin à 16h
Depuis plus de deux mois maintenant, la coalition chargée de «protéger les civils» en Libye mène une véritable campagne de soutien à un groupe armé, appuyée par des bombardements massifs opérés par l’OTAN. L'intervention de L'Otan s'inscrit dans la logique de guerre, augmente le nombre de victimes civiles et est un obstacle à toute solution politique, pourtant demandée dans le premier point de la résolution 1973. Le gouvernement belge s’emploie à suivre et à soutenir les déviances illégales de l’intervention ; au lieu de tirer les leçons de l’évolution guerrière qu’elle prend (...) [Lire la suite]

Le journaliste belge Michel Collon en Libye dans une résidence civile bombardée par l'OTAN
Amnesty accuse les "rebelles" de torture et d'exactions

USA: la Chambre des représentants rejete l'intervention militaire des États-Unis en Libye
L'Italie appelle à une "pause"
  Tripoli sous les bombes de l'Otan
Le débat de France 24 (vidéo) : 100 jours de bombardements de l'OTAN [1]  [2]
Une interview insidieuse à Jacques Bergès, avocat, 86 ans, sur France 24
Libye: Louis Keumayou, Allain Jules et Théophile Kouamouo sur TéléSud (vidéo)
NATO’s War Crimes in Libya
Mission d’observation à Tripoli
Libye : Sarkozy accusé de crimes contre l'humanité
L’union Africaine a officiellement demandé à l’Otan de cesser ses bombardements sur la Lybie
La Russie dénonce les violations des résolutions de l’ONU par l’OTAN

procès secours rouge

[Plus d'infos]
 

Secours Rouge: vers un procès DHKP-C bis?
Le Clea relaye l'appel à mobilisation du
Secours Rouge pour ce mercredi 11 mai.
Venez nombreux !

1. Une affaire qui commence secrètement
Le 12 février 2007, des dizaines de militants communistes, syndicalistes et antifascistes sont arrêtés dans plusieurs villes italiennes. La police italienne enquêtait sur une organisation clandestine, le Parti Communiste Politico-Militaire, qui éditait un journal clandestin, et envisageait des attentats contre une résidence et une chaîne de télévision de Berlusconi (...) [Lire la suite]
Lire aussi : Communiqué de presse de la Fédération Bruxelloise des Jeunes Socialistes


Les chroniques de Bahar Kimyongür
La "démocratie" turque à l’œuvre :
Deux paraplégiques torturés par la police

Bruxelles, le 10 mai 2011
Ferhat n'est toujours pas au bout de ses peines. La nuit dernière, la police antiterroriste a mené une vaste opération dans plusieurs quartiers d'Istanbul. Officiellement, le but de cette opération était de neutraliser des militants de l'organisation marxiste clandestine DHKP-C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple). La réalité est que les 46 personnes arrêtées sont toutes actives dans des associations de quartier et des centres culturels. Parmi celles-ci, il y avait Ferhat (...) [Lire la suite]   Ferhat

Tentative de blocage du premier vol Frontex belge
Un groupe de justes sauve l'honneur de l'humanité au camp de concentration pour étrangers de Steenokkerzeel, Bruxelles
Le jeudi 28 avril 2011, 60 personnes d'origine congolaise venant de plusieurs pays européens allaient être expulsées au départ de Bruxelles par un vol «sécurisé» par Frontex (...) [Vidéo]
 

– Fourth Generation Warfare [4GW] –
Ben Laden porté disparu, ou la mort d'un personnage virtuel ?
Oussama Ben Laden aurait été tué le 1er mai au Pakistan par un commando de la CIA et son corps jété à la mer, mais cela ne mettra pas fin à la «guerre contre le terrorisme» qui a causé des centaines de milliers des victimes en Afghaistan et en Irak et détruit les libertés civiles un peu partout au monde. Bien au contraire, les réactions que l'affront d'avoir lancé son corps (réel ou virtuel) à la mer peut susciter ça et là seront sans doute utilisées comme argument en faveur de la poursuite de la «croisade»; les grands de ce monde l'annoncent ouvertement déjà.

Victimes civiles
Sélection de liens :
Les 300 mille morts de la guerre contre le terrorisme
«Justice est faite» ?
Les grands médias ne tirent pas les leçons des média-mensonges du passé et collent l'étiquette de "compirationnistes" sur ceux qui cherchent une clarification
Êtes-vous un "complotiste"? Ne cedez pas à cette campagne d'intimidation calquée sur "vous êtes un antisémite"
Le professeur Tariq Ramadan a eu le "mauvais goût" de se questionner à la télé...
 

De Nobel à Nobel : Lettre ouverte de l'Argentin Adolfo Pérez Esquivel à Barack Obama
Une fois de plus la propagande a fait son œuvre de guerre [un article de 2001 mais bien d'actualité, par Anne Morelli]
Ben Laden, mort en 2001, en 2002 ou en 2011 ?
La vidéo de l'«aveu» par Ben Laden des attentas du 11/09 : information ou montage ?
D'après Bruce Lawrence, directeur du Centre des Études Islamiques à l’Université Duke (États-Unis), l'«aveu» de Ben Laden, c'est un faux
La position d'Eric Laurent, auteur de «La face cachée du 11 septembre»

Eric Laurent à la cachette secrète de Ben Laden dans les grottes de Tora Bora (vidéo)
Faute de preuves, Ben Laden n'jamais été inculpé par les États-Unis des attentats du 11/09
Pourquoi cesser de faire vivre Oussama Ben Laden ?
Noam Chomsky: «Ma réaction à la mort d’Oussama Ben Laden»

Faute d'information, la mort du personnage mythique est expliquée par un récit de science fiction
Un nouveau Pearl Harbor? «Project for the New American Century»


Communiqué du CNAPD - 15/04/2011 :
Protégeons les civils : arrêt immédiat des bombardements de l’Otan en Libye et accueil des populations réfugiées
Vu l’urgence de la situation, le CNAPD appelle les députés à prendre acte de leurs erreurs et à exiger un retrait des troupes et appareillages belges de la Libye. [Lire]

soldat bradley   Il faut sauver le soldat Bradley
Bradley Manning, taupe présumée de WikiLeaks est incarcéré "dans des conditions inhumaines" et subit "un traitement cruel", "aussi pénible [...] que la torture", selon un magazine américain. [Lire]
[L'appel d'Amnesty International]

[Pétition chez Avaaz : Stoppons la torture et la répression contre Wikileaks]

Belges “entre guillemets”
TOUT FAIRE POUR SAUVER ALI AARRASS

Le vendredi 1er avril, monsieur Ali Aarrass atteignait trois ans de détention arbitraire. À l'occasion de cette date anniversaire a eu lieu au Centre Communautaire Maritime (Molenbeek-St Jean, Bruxelles) une soirée «événement» :
Cinq heures pour Ali Aarrass
«Ali Aarras..., un Belge injustement détenu au Maroc. Les dernières informations»
Programme :
17h Accueil et vidéo/images sur les actions de solidarité en Belgique ;
18 h Vidéo: RTL TVI Indices (23/02/11): «Un Belge torturé à mort au Maroc ?»
19 h Panel I: Ali Aarrass, la voix de sa famille et le travail des avocats.
Farida Aarrass,
sa soeur et Dounia Alamat, une de ses avocats ;
20 h Panel II: Vers une initiative commune des partis politiques à Bruxelles pour sauver Ali Aarrass ?
Zoë Genot (députée fédérale Ecolo), Nadia El Yousfi (députée régionale Bruxelles Capitale PS), Nordine Saïdi (porte-parole Egalité) ;
 
1er avril 2011
Le père et la sœur d'Ali Aarrass

Lisez le communiqué des avocats belges d'Ali Aarrass
21 h Panel III:
Pour un mouvement de solidarité citoyen avec Ali Aarrass
.
Youssef Chihab, directeur du département Moyen-Orient et Afrique du Nord - AFD international, et Jean Flinker, membre du CLEA (le Comité pour la Liberté d'Expression et d'Association).
[Pour en savoir plus]

Premier rassemblement à Bruxelles contre la guerre en Libye
Le mercredi 30/03/2011, une quarantaine de personnes se sont rassemblées devant l'ambassade de France à Bruxelles pour protester contre les bombardements perpétrés par les forces de la coalition internationale en Libye.
Étaient présents le Parti humaniste, Intal, l'Association des réfugiés de l'Amérique Latine et des Caraïbes (ARLAC), le Front tunisien du 14 janvier, le Front populaire de Turquie (Halk Cephesi), le Collectif des immigrés opprimés (EGK) et le PTB.
  Devant l'Ambassade de France à Bruxelles
Une délégation du Parti communiste d'Égypte a également apporté son soutien à la manifestation.
Aux cris de, "Sarko Go Home", "Sarko, la Libye n'est pas ta banlieue", "OTAN, casse-toi, la Libye n'est pas à toi", les manifestants pacifistes ont dénoncé les intentions coloniales de la coalition tirée par la France. Sur certaines pancartes, on pouvait lire: "Sarko, fais pas le fou, souviens-toi de Dien Bien Phu", "L'aviation française à l'œuvre: 45.000 morts à Setif". 
Bahar Kimyongur, a qualifié toute guerre de "stade suprême du terrorisme" et fustigé les "chacals d'Arabie saoudite" et les "vautours de Paris, Londres et Washington" qui s'accommodent de la présence du Groupe islamiste combattant libyen (GICL) lié Al Qaeda en première ligne de l'insurrection de Benghazi. Et d'ajouter, "cette insurrection n'a plus rien d'un mouvement de libération".
Visionnez ici quelques images du rassemblement

Rouges et Verts européens sur la Libye : Vert militaire mais pas rouges de honte [Chronique de Bahar Kimyongür]
[Lire aussi :Libye, 11.05.2011. Kadhafi reçoit le soutien de chefs tribaux (vidéo) ; Des centaines de boat people tués par l’in-action de la coalition internationale ; •Libye, 11.05.2011. L’OTAN intensifie les bombardements pour ’’protéger les civils’’ ; •L’OTAN bombarde à Tripoli le bâtiment de la Haute commission pour l’enfance ; •L'un des fils de Kadhafi tué par une frappe de l'OTAN - l'appel de 420 tribus libyennes fidèles à Mouammar Kadhafi ; •Quand le chef des insurgés condamnait à mort les infirmières bulgares ; •Et si les gentils n’étaient pas si gentils?; •Des "dommages collatéraux" belges ? - Photos Aljazeera ; •Des bombes à l’uranium appauvri ; •Général US Wesley Clark: L'attaque contre la Libye avait été décidé au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 ; •Michel Collon : Comprendre la guerre en Libye [1], [2], [3] ; •Michel Collon (vidéo) : Libye et médiamensonges ; •Michel Collon sur Radio Canada ; •Orwell, l’OTAN et la guerre contre la Libye ; •L’Amérique Latine dans le chaudron libyen ; •BHL, de philosophe à chef de guerre en Libye ; •Mouammar al Kadhafi ou le paradoxe libyen - portrait de l'homme que les anciennes puissances coloniales ne sont pas prêtes à pardonner (vidéo Arte 2008) ; •Investig'Action - Libye : révolte populaire, guerre civile ou agression militaire ? ; •Investig'Action ; •Le Monde diplomatique ; •Journal de Libye ; •Aljazeera: Livya Live Blog ; •Anne Morelli : Principes élémentaires de propagande de guerre ; •L'album de famille de Mouammar Kadhafi ; •Quand les Khadafi étaient des bons amis d'Hillary]

Fukushima - Un rêve prémonitoire de Kurosawa en 1990 [Vidéo 7’39]

peuples arabes   Le Clea a participé le dimanche 20 mars à la manifestation nationale en solidarité avec les peuples arabes [Plus d'infos]
Le Clea y a été présent pour dénoncer les violations flagrantes des libertés d'expression, d'association, de réunion, de manifestation perpétrées en permanence par les régimes autoritaires de ces régions. Pour notre association ce fut aussi l'occasion de faire connaître au plus grand nombre la situation dramatique d'Ali Aarrass, un ressortissant belgo-marocain lâché par les autorités belges aux forces répressives marocaines et victime, après son extradition au Maroc, de graves tortures.
[Téléchargez et diffusez notre tract SVP]
Défendez avec nous les libertés d'expression et d'association.


 
 
 
     

Consultez aussi notre page : Communiqués

Archives: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |


Le Clea est un collectif citoyen visant à promouvoir un débat critique sur les nouvelles législations antiterroristes. Le cas de Bahar Kimyongür est exemplaire à cet égard. En vertu de ces nouvelles dispositions, non seulement les libertés d'expression et d'association sont mises à mal mais, en plus, l'avenir d'un homme qui n'a commis aucun délit, menacé aujourd'hui de dix ans de prison ferme, est gravement compromis.  
 
 
Les «Chroniques» de Bahar Kimyongür

Plainte de Bahar Kimyongür contre l'État belge


Dossier : Non à l'extradition ni par l'Espagne ni par l'Italie de Bahar Kimyongür vers la Turquie

Consultez aussi le blog «Soutien à Bahar Kimyongür» sur Facebook


UN GESTE UTILE :
Pour contribuer au paiement des frais d’avocats en Espagne, en Italie, en Turquie et en Belgique et des frais de déplacements et de séjour en Espagne et en Italie auxquels Bahar Kimyongür est astreint, nous vous invitons à verser une aide financière (aussi modeste soit-elle) sur le numéro de compte du CLEA :
BE47 3630 0542 6380 Code BIC: BBRUBEBB
avec, comme message, «Solidarité Bahar !». D'avance, nous vous en remercions.


Festival des Libertés 2013

L'affaire DHKP-C
Bahar, Kaya, Musa, Sükriye… ne sont ni des malfaiteurs, ni des criminels, ni des terroristes !
Avec votre solidarité, nous avons gagné leur liberté !

[Notre dossier]


Bahar Kimyongür porte plainte contre l'État belge
Le 12 avril 2011, une plainte contre X pour «coalition de fonctionnaires» fut déposée par Bahar Kimyongür concernant la réunion conspiratrice du 26 avril 2006 en vue d'organiser son extradition en Turquie via les Pays-Bas
[Lire : csce.org, p.6 : Bahar against the Machine] [Notre dossier]

Le grand marché transatlantique : une menace grave pour nos libertés fondamentales

À l'ONU, la Présidente brésilienne Dilma Rousseff dénonce avec vigueur les écoutes américaines

Le Brésil écrit l’histoire à l’Assemblée Générale des Nations Unies


Signez l'appel en faveur d'Edward Snowden

Affaire Wikileaks : Il faut sauver le soldat Bradley !
Pétition

Liberté pour Julian Assange

Investig'Action :
Rapport sur le développement humain 2013 : des chiffres surprenants


Pénurie d'eau, déclin de l'Occident...
Ignacio Ramonet à propos du Rapport de la CIA sur l'état du monde en 2030


Affaire Wikileaks : Il faut sauver le soldat Bradley !
Pétition


L’Amérique Latine solidaire de l’Équateur dans l’affaire Assange


Remise de la légion d’honneur à l'écrivaine et réalisatrice Marie-Monique Robin


Adieu métèque
Le troubadour nous a quittés - Adieu métèque !


Moi, citoyen, je dis Non au traité budgétaire européen ! Interpellons les parlementaires pour qu'ils s'opposent à ce projet en signant ce courrier-ci
Soutenez la campagne: «Belgique : À qui profite la dette ? Je veux savoir»
[Cliquez ici]

«Ne dites pas à ma mère que je suis militant, elle croit que je suis terroriste»
par Edgar Szoc, Secrétaire général de la Ligue des droits de l'Homme [Lire]


Actualité de Huxley

«Par le moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation mentale, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice– demeureront mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu'ils étaient aux bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions (...) et de tous les éditoriaux mais (...) l'oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.»
Aldous Huxley, Retour au meilleur des mondes


Site optimisé pour le navigateur Firefox
Firefox
Téléchargez-le ici

Conseils de navigation
Assurez-vous toujours d'ouvrir la dernière version des sites visités (le cas échéant, c'est la version gardée dans la mémoire de votre ordinateur que vous risquez de visualiser).
Servez-vous souvant du bouton d'actualisation des sites
actualiser

Mais ne vous contentez pas que de cela : videz régulièrement la mémoire cache de votre navigateur (sur Internet Explorer : >Outils >Options Internet >“Supprimer les fichiers” >“Supprimer les cookies” >“Effacer l'Historique”).
Firefox offre, en plus, une possibilité de effacement systématique de la mémoire cache à chaque fermeture du logiciel (>Outils >Options >Vie privée >Cocher: “Toujours effacer mes informations personnelles à la fermeture...” et “Demander avant d'effacer mes traces” - Dans “Paramètres”, sélectionner toutes les options).
Pour en savoir plus :
[1]  [2]  [3]


Jean-Claude Paye –du Clea– au «Fait du jour» (RTBF - La Première) le 11/09/2006 - 13h
Cliquez ici (audio)


Lire aussi :
-Un complot en vue de livrer Bahar (RTBF - La Première le 19/09/2006 - 18h)
Cliquez ici (audio)
-Le Soir 20/09/2006 : Portrait de Bahar Kimyongür
-Le Soir 20/09/2006 : Josy Dubié : «Une affaire d'État»


L'opinion du professeur J.-M. Klinkenberg de l'ULg
Dans une carte blanche publiée dans "La libre Belgique" –carte blanche que j'ai co-signée et qui concernait la mise en place en Belgique d'une législation gravement liberticide–, il était question de l'affaire Bahar Kimyongür, citoyen belge d'origine turque accusé de terrorisme en vertu de ces lois et actuellement rejugé en appel. Dans notre document, nous accusions la Belgique d'avoir "vendu" un de ses ressortissants à la Turquie (qui n'est pas précisément un modèle pour le respect des droits de l'Homme, et notamment pour les prisonniers d'opinion), en s'arrangeant pour le faire arrêter hors du territoire national, aux Pays-Bas. La manœuvre a été déjouée grâce à l'indépendance de la justice néerlandaise, qui n'a vu dans les actes de Bahar qu'un exercice normal de la liberté d'opinion.

Comme vous le verrez dans les deux liens ci-dessous, le bien fondé de notre accusation est aujourd'hui clairement établi. Malgré les dénégations spécieuses d'une Ministre de la Justice, que j'ai admirée jadis.

Mon estime pour elle avait déjà vacillé lorsque j'ai vu le sort qu'elle réservait à l'enseignement de notre pays. Il s'est maintenant évanoui : je dois bien observer sur elle une nouvel effet de la psychose du terrorisme qui, affectant notre pays comme elle ravage les États-Unis, nous promet le pire. Cet effet, c'est la liberté que l'on s'octroie de mentir effrontément, et d'ainsi mépriser le citoyen, tout cela "pour le bien".

Le déroulement du nouveau procès de Bahar Kimyongür (...) confirme hélas les craintes que nous développions dans notre carte blanche. Comme aussi, d'ailleurs, le fait que le procureur participait à la réunion qui avait pour but de faire tomber Bahar Kimyongür et dont il est question ci-dessous.

Liège, le 19 septembre 2006

La Libre Belgique : "Du hasard et de la nécessité"
•"Une jurisprudence d’exception", CB, "La Libre Belgique", 8 septembre 2006


«La Belgique, comme tous les États démocratiques, est en guerre contre le
terrorisme. Il ne faut pas baisser la garde. Quand on est en guerre, il faut
des mesures exceptionnelles.»

Madame C. Rice de passage en Belgique? Non, Madame L. Onkelinx le 9 septembre 2005 (AFP).